Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 15:34
La mare naturelle du jardin. Ketmie des marais.

La mare naturelle du jardin. Ketmie des marais.

~~La mare naturelle est une source d’eau précieuse au jardin mais ce n’est pas qu’un réservoir pour l’arrosage, c’est le poumon du jardin qui maintient en vie de nombreuses espèces. Ce peut être aussi l’endroit idéal pour cultiver de belles plantes aquatiques, utiles, elles aussi en plus de leur côté esthétique. Nombre d’insectes et d’animaux trouvent près de la mare l’humidité nécessaire à leur survie pendant les périodes de sécheresse et la biodiversité du jardin en dépend. Les fleurs attirent les insectes divers et donc les oiseaux qui viennent s’en nourrir. Leurs racines jouent aussi un rôle non négligeable pour purifier l’eau. Il n’est vraiment pas difficile de joindre l’utile à l’agréable mais il y a néanmoins quelques précautions à prendre car dans le choix des plantes, une erreur peut avoir des conséquences dramatiques. En effet, la mare naturelle est un lieu où l’équilibre peut facilement être mis en danger par l’introduction d’espèces invasives dont il sera difficile, voire impossible de se débarrasser. Le moindre petit morceau de rhizome ou de stolon d’une plante invasive telle que la Jussie peut vite proliférer et asphyxier une mare naturelle. Il faut se méfier aussi des nénuphars dans une mare de petite taille. La prudence exige de les installer dans un bac immergé. Attention aussi aux Iris pseudacorus qui auront vite fait de coloniser tout l’espace De nombreuses plantes très florifères donnent une grande satisfaction et sont sans danger. Je recommande la Pontederia cordata et l’Hibiscus palustris pour leurs floraisons spectaculaires. Ce sont des plantes à immerger à faible profondeur. L’Hibiscus palustris ( de « palus » signifiant « marais » en latin) est encore appelé Ketmie des marais ou Hibiscus moscheutos. Sa floraison à l’automne est un enchantement et anime le jardin aux teintes un peu ternes en ce début d’automne. Il est peu résistant au gel, mais il doit être immergé suffisamment pour que ses racines ne gèlent pas. Des pousses repartiront alors de la souche au printemps. Pour les bordures, hors de l’eau mais en terrain humide, je ne saurais trop recommander l’Iris ensata, le Canna d’eau, la Lobelia syphilitica, la Ligularia przewalskii, le Mimulus cardinalis, la Primula japonica. Attention à la Lysimachia punctata, à la menthe, et surtout au Solidago dont les stolons sont incontrôlables.

Hibiscus palustris (ketmie des marais/ Hibiscus Moscheutos)

Hibiscus palustris (ketmie des marais/ Hibiscus Moscheutos)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories