Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 15:27

Sur les traces de Monet et son jardin, et suite à ma visite à Giverny ( voir mon article dans la catégorie « Le jardinier voyageur »), mes pas m’ont conduite aux jardins des Etablissements botaniques Latour Marliac près de Temple-sur-Lot à environ 30 km au nord d’Agen  ( 47).

Le Guide des jardins en France aux Editions Ulmer classe le lieu comme  interessant (mérite la visite lorsqu'on est dans la région), non seulement par le contexte historique ( Monet venait y acheter ses nénuphars) mais par son intérêt botanique ( collection nationale de nénuphars) et l’attrait de son jardin d'eau qui est décrit comme "imitant celui de Monet à Giverny".

La déception a été d’autant plus grande que le jardin a le label « Jardin Remarquable ».


J’avais prévu l’après-midi de ce dimanche 4 mai 2008. Une demie-heure a suffit car il n’y avait pas grand chose à voir si ce n’est les vestiges d’une prestigieuse pépinière botanique. Malgré l’excuse du vendeur au guichet d’entrée me proposant un billet à moitié prix sous l’excuse que l’on était au début de la saison, le jardin d’eau « imitant celui de Monet » vanté par le guide s’est révélé d’une banalité déconcertante et sans comparaison possible avec celui de Monet à Giverny.

L’itinéraire de visite du dépliant, bien prétentieux, proposait un arrêt à l’espace pédagogique (il était fermé), à la grotte et sa cascade ( en béton), à la gloriette qui surplombe le lac ( quelconque !), à l’atelier pour la préparation des plantes à expédier (il était fermé), sur le pont japonais rappelant Giverny ( seule la couleur nous le rappelle !), à la serre exotique avec ses nénuphars tropicaux (elle était vide et fermée !). Le musée (minuscule) expose une reproduction d'une commande de plantes de Monet (très interessant!)

Autour du lac, quelques iris, quelques rhododendrons  et quelques saxifrages en pots plantées à la va-vite ( on voyait les pots en plastique dépasser). Dans le lac, quelques carpes koi que l’on voyait s’agiter au loin. Autour des bassins, des alignements de terrines à multiplication vides, créant une animation insolite. La visite est terminée !


Quant à la pépinière...il n’y a rien à acheter si ce n’est quelques godets d’iris, de la menthe et autres plantes des plus communes.

Les nénuphars??? Nous étions en début de saison. Le visiteur fera preuve de compréhension et c’est normal.

Partager cet article

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Le jardinier voyageur
commenter cet article

commentaires

DanielleDMD 14/05/2008 15:06

La société a changé de propriétaire. Ceci expliquant peut-être cela. Nous y sommes allés plusieurs fois, dont une avec La Salicaire. Tout était correct et plaisant. Les terrines vides ne servent plus depuis longtemps, elles montrent l'importance qu'avait la pépinière.

clair de lune 12/05/2008 19:55

Merci de nous faire visiter les jardins que tu as parcouru! Cela peut en effet donner de bonnes idées ou au contraire nous dissuader!

M C 12/05/2008 06:18

Je ne comprends pas ... Avec La Salicaire, nous y avons effectué plusieurs visites : c'était il est vrai il y a quelques années et en Juin. Je me souviens entr'autres d'un pique-nique mémorable, dans la grotte justement, et en compagnie du propriétaire érudit et passionné (et passionnant) d'alors. Et j'y suis retournée plusieurs fois pour des visites familiales. Toujours passionnant ! Aurait-ils encore une fois changé de propriétaires? En tout cas, je comprends ta déception : le moins que l'on puisse dire est qu'ils ne devraient pas faire payer d'entrée!

Carzan 10/05/2008 22:49

Quelle journée gâchée, c'est bien dommage. Et quelle méfiance cela peut créer par rapport à ces guides. A méditer...

Passiflore 10/05/2008 09:33

Ca alors ... ça jette plutôt le discrédit sur le Guide en question ... Petits dessous de table ou travail bâclé ? J'espère que cette petite "publicité" apportera de l'eau au moulin, celui qui fait les renommées. Ou les défait.

Anne Marie 09/05/2008 22:11

ce qui est surtout dommage, c'est de donner un laber Remarquable à un jardin qui ne l'est pas ! et ce n'est pas la première fois que je le remarque. Nous nous sommes faits avoir plus d'une fois, pensant que le label garantissait la qualité et l'intérêt du jardin. Que nenni ! c'est à se demander par qui et comment sont donner ces labels... les critères semblent pourtant assez sévères, mais n'y a-t-il pas des passe-droits ? Et c'est bien sûr le visiteur qui se fait avoir en payant un droit d'entrée souvent bien élevé !

Kristin 09/05/2008 17:39

C'est vrai que c'est dommage...c'est surtout dommage qu'ils fassent entrer quand même les visiteurs alors qu'il n'y a rien...

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories