Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 20:09

Au jardin, j’utilise ces deux techniques. En fait, quelle différence y a t-il entre le « bois raméal fragmenté » et le « paillis » ? Dans le cas du BRF, les végétaux sont broyés dès qu’ils sont coupés et étalés à même le sol. Ce broyat composé de bois et de feuillages frais est riche en nutriments et va enrichir le sol tout en limitant la prolifération des mauvaises herbes. Encore faut-il avoir le broyeur à disposition en permanence et broyer tout ce que l’on coupe au fur et à mesure. C’est ce que je faisais jusqu’à ce que l’on me vole le broyeur, qui, pour être à ma disposition à tout moment, était sous mon abri de jardin avec juste un petit cadenas. Désormais, le broyeur est enfermé et sort moins souvent. Le tas de branchages s’accumule et je broie davantage de bois sec.

En fait, tout est bon pour réaliser un paillis à l’exception des déchets de conifères.

Mon jardin fonctionne en circuit fermé et tout, absolument tout y est recyclé. Tout ce qui vient du sol retourne au sol et donc le sol ne s’appauvrit pas. Le paillage du sol, quelque soit la technique adoptée favorise la production d’humus, limite le lessivage du sol en cas de forte pluie et conserve à la terre sa fraîcheur en cas de sécheresse.


Comme on peut le constater sur la photo, les fèves se portent bien et n'ont subi ni traitement, ni apport extérieur d'engrais. A la fin de l'automne, tous les déchets du potager ont été broyés et déposés sur le sol jusqu'au printemps.

. Dans les espaces non cultivés, je ne dépose jamais mes déchets directement sur le sol mais sur une bâche spéciale laissant passer l’air et l’eau. L’avantage est que, en retournant la bâche après décomposition des végétaux broyés, je n’ai pas besoin de bêcher le sol . La couche de terreau se dépose au sol. Et je recommence ainsi indéfiniment ce processus saison après saison. J’obtiens ainsi un sol souple et riche très semblable à celui que l’on voit en forêt. Au potager, cette même technique est utilisée pour tous les espaces non cultivés le temps d’une saison et les lieux de passage.

Pour en savoir plus sur le BRF : http://brfdelarbreausol.blogspot.com/

 

 

Partager cet article

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Jardiner "bio"
commenter cet article

commentaires

Sylvie 21/10/2008 10:33

Votre site est superbe !

Je commence le BRF cette année et j'espère avoir des résultats comme le votre.

Nous passons aussi aux Toilettes à compost ce qui sera aussi un plus pour le jardin !

Bonne continuation,
Sylvie

Lady Isa 28/05/2008 12:21

Je suis 100% sur la même philosophie que toi ! Que je pratique à mon petit niveau... Pas de broyeur ici mais c'est sur, le BRF si je pouvais, je ferais ! Merci de partager ton expérience.

sylvie après la pluie 23/05/2008 08:32

Je découvre votre blog avec plaisir, et j'ai une question à vous poser, j'ai projeté il y a longtemps d'acheter un broyeur, mais beaucoup de personnes me l'on déconseiller me disant qu'il n'y a que les broyeurs professionnels qui sont valables, seulement hors de prix, et j'apprend par votre blog que vous faites votre paillis vous même, je trouve ça tellement bien, pourriez vous me conseiller sur le genre de broyeur que vous avez, je suppose que vous en êtes content puisque vous avez de nouveau investi après un vol, je vous remercie

Anne Marie 22/05/2008 06:57

nous avons essayé le BRF l'an dernier sur un endroit du potager. Au bout de quelques temps, le sol dessous était bien meuble, humide, prêt à être planté... le pied quoi !

Passiflore 21/05/2008 11:38

La bâche sur le sol, ça c'est une très simple mais riche idée! Il est vrai que j'ai tendance à enfouir directement mon compost dans le sol en automne et tout est à recommencer au printemps ...
Adopté.

sophie77 20/05/2008 20:39

c'est en effet une bonne solution pour le paillis mais moi je peux pas , mon jardin est trop petit et j'ai pas assez de choses a broyer !!!
bizzzzzz sophie77

DanielleDMD 19/05/2008 23:03

Pour des explications de vive voix, il faut venir à la foire aux plantes de La Salicaire dimanche 25 à St Nicolas, les auteurs du blog que tu cites seront là.

Kristin 19/05/2008 22:02

Le BRF je connais même si je me pratique pas faute de broyeur ...et de restes de taille (parce que le sécateur et moi ça fait 2!) Le paillis, j'ai toujours pratiqué : paille, vieux foin (une très mauvaise idée!) , feuilles mortes , herbe coupée...C'est vraiment très efficace.

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories