Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 14:14
Les photos qui illustrent cet article ont été prises dans un des jardins clos de Wisley, au sud de Londres en Angleterre.

Un jardin clos, c’est comme une maison sans toit. La pluie y est la bienvenue mais les murs, végétaux ou bâtis, protègent du vent et du froid les plantes frileuses ou fragiles et qui demandent de l’attention.. Quelques degrés de gagnés l’hiver, une protection contre le soleil l’été, il faut peu de choses pour acclimater certaines plantes venues d’ailleurs dans un lieu qui leur serait à priori inhospitalier. Tout comme une chambre dans une grande maison, le jardin clos est également un lieu paisible et comfortable, isolé de la vue extérieure où il fait bon se reposer. C’est l’endroit idéal pour disposer un banc. Les parfums des fleurs sont à leur paroxysme. Quant au côté esthétique, il est bien connu que l’isolement à la vue de certaines parties d’un jardin rend sa visite plus attrayante. Un jardin dont on pourrait embrasser toute la surface d’un simple coup d’oeil serait aussi peu attrayant que la lecture d’un roman dont on aurait déjà lu le résumé.

Dans leur superbe livre « Jardiniers de Paradis », Arnaud Maurières et Eric Ossart rappellent l’origine du mot « paradis ». Il viendrait du mot « pairi-daeza » d’origine Perse qui désignait un enclos ou une enceinte. Dans cet enclos paradisiaque, tous les ingrédients sont réunis pour le plaisir des sens : l’eau d’une fontaine, le chant des oiseaux, les fruits et les parfums.

J’ai pu observer que le jardin clos de Wisley respecte parfaitement le plan du jardin d’Eden des textes sacrés de la Genèse : un carré séparé en 4 parties égales. Au centre, une source ou un bassin. Les allées de circulation remplacent les canaux qui symbolisent les cours d’eau. Nous pourrions aussi bien nous trouver dans un jardin de Cordoue ou un riyâd de Marrakech. Le choix de végétaux tels que les bananiers,  les Phormium et les palmiers se justifie par le fait que ce sont des variétés sensibles au froid. Les bananiers et les palmiers détestent aussi le vent qui déchire leurs larges feuilles. Il y a aussi la volonté de donner une teinte d’exotisme à ce lieu qui nous rappelle ses origines et crée un contraste avec la flore habituelle des jardins anglais.

Partager cet article

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Planifier et choisir.
commenter cet article

commentaires

passiflore 19/08/2008 10:06

C'est beau, le mélange de lignes droites, de minéral et de plantes foisonnantes, c'est toujours ce que je préfère. Nul doute que je m'y serais attardée moi aussi.

Frijoles 14/08/2008 08:17

Voilà un très beau jardin dans lequel on a sûrement un grand plaisir à s'y promener!! Merci pour votre visite sur mon blog!

DanielleDMD 13/08/2008 23:30

Jardin de Cordoue ou riyad de Marrakech dont s'inspirent Arnaud Maurières et Eric Ossart.
On pourrait facilement s'imaginer y être si le ciel était un peu plus bleu et s'il n'y avait ces grand arbres en fond.

Anne Marie 13/08/2008 22:56

c'est fou, je ne me souviens pas de ce jardin clos... l'aurais-je raté à Wisley ? en tous cas il est superbe, et ton analyse vraiment intéressante...

caro 13/08/2008 22:24

ce jardin est superbe merci pour la visite

Kristin 13/08/2008 20:18

Superbe ce jardin...Décidément les Anglias sont des maîtres du jardin même lorsque ce sont des plantes exotiques!

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories