Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 18:05

Après la tempête dans le Sud Ouest de la France, l’heure est au bilan. Ce sont les arbres persistants tels que les conifères et les eucalyptus ainsi que les arbres morts ou en mauvais état qui ont été les premières victimes de ces conditions météorologiques hors normes. Ces arbres sont plus vulnérables aux vents en raison de la masse de leur feuillage et de leur système racinaire superficiel. Remontant en voiture des Pyrénées Orientales vers le Tarn et Garonne le lendemain de la tempête, j’ai pu constater qu’une grande partie des arbres abattus étaient des conifères.
On peut aussi se demander si les arbres à faible développement racinaire ne sont pas des arbres qui ont effectué une partie de leur croissance à l’étroit dans des pots en jardinerie avant d’être plantés définitivement au bout de plusieurs années. Ces arbres mettent beaucoup de temps à refaire un réseau racinaire large et solide. Dans les jardineries on vend des arbres de 2 m et plus en conteneurs de 50 cm. Les racines s’y enroulent sur elles-mêmes en formant un chignon. Ces arbres nécessitent ensuite de solides tuteurs pendant plusieurs années avant de tenir debout tous seuls. La tempête fut néanmoins exceptionnelle et tout arbre, aussi sain et solide soit-il, est vulnérable devant un tel assaut.
Dans mon jardin, les eucalyptus se sont légèrement couchés car le sol était imprégné d’eau, un abricotier malade, car planté dans un sol trop humide, a littéralement été déraciné et un orme mort a été abattu. Aucun gros dégât donc. Il y aura cependant beaucoup de nettoyage et de broyage à faire dès que le temps le permettra. Pour l’instant, il pleut beaucoup trop et le sol est une éponge.

Summary : After the storm in the South West of France, it is time to draw conclusions. The first victims of the wind were evergreen trees like conifers and Eucalyptus and dead trees as well. Driving from Pyrenees Orientales to Tarn et Garonne the next day I noticed that most of the trees on the ground were conifers. One can also wonder if the trees bought in garden centres after spending years in a small pot develop enough roots to resist the wind in the garden,  even years later.

Anyway, these winds were exceptionally strong and all trees may be vulnerable.

I was lucky to have little damage in my garden but there will be a lot of work clearing away branches in the next few days. At the moment the soil is so damp that it is impossible to do anything

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Céline M 08/02/2009 16:03

Bon courage pour remettre tout ça en état.

Lovida 06/02/2009 21:25

Quelle désolation les dégats de cette tempête !
Courage à tous.

maelduin 01/02/2009 09:07

Bon, j'espère que tu vois le bout du tunnel ! Même si les dégâts ne sont pas trop importants, j'imagine sans peine la somme de travail pour tout nettoyer... Déjà que je me plains parfois du temps passé à l'entretien de mon mini-jardin, j'ose à peine imaginer avec une surface comme la tienne ! Bon courage et à très bientôt !

la sauvagine 30/01/2009 10:07

C'est une chance que tu n'aies pas trop de dégats, mais il est difficile de ne pas avoir une pensée pour tous ceux qui ont tant perdu en un week-end.
J'admire le courage de tous ces pompiers et ce personnel d' E D F qui prennent tant de risques.
lol

berthille 30/01/2009 09:38

Des dégâts somme toute peu gravissimes chez toi. Tant mieux.

Ce qui fait mal à regarder, ce sont les forêts renversées sur des milliers et des milliers d'hectares, comme de vulgaires jeux de quilles.
Presque 10 ans plus tard, les forêts vosgiennes qui entourent mon village ne se sont pas encore bien remises du passage violent de Lothar. Je n'ose imaginer ce q'uune deuxième tempête aussi rapprochée dans le temps aurait laissé comme cicatrices.

Lady Isa 30/01/2009 08:58

C'est triste de voir la foret landaise décimée et tous ces arbres au sol... mais c'est vrai que cela fait poser des questions sur la façon dont les arbres ont été initialement plantés !
Bon courage pour le nettoyage en tout cas !

Anne Marie 30/01/2009 08:31

Bon courage Claude ! tant mieux si les dégats ne sont pas plus graves...

Marcel 29/01/2009 22:05

C'est terrible quand la nature se déchaîne, on se sent vraiment impuissant. Cet hiver est quand même assez rigoureux, des températures très basses (en tout cas chez moi) et des tempêtes chez toi. Heureusement tu n'as pas de dégâts mais je pense que pour certaines personnes ça doit être assez grave.

Alain of Paris 29/01/2009 21:09

J'espère que la fin de l'hiver ne sera plus aussi difficile que les premières semaines. Les jardins ont eu leur dose ! Bon courage pour le nettoyage à venir.

lydie 29/01/2009 19:57

IDEM EN BOURGOGNE LA NATURE DONNE DES LECONS DE MORAL QUE L ON NE TIENT PAS COMPTE ET C EST VRAI QUE C EST IMPRESSIONNANT MAIS DANS TRES PEU DE TEMPS ON Y PENSERA PLUS
LES ACTUALITES TROUVERONT AUTRE CHOSE A NOUS METTRE SOUS LES DENTS BONNE CONTINUATION

Kristin 29/01/2009 18:59

une bonne chose déjà que tu n'aies pas trop de dégâts! bon courage pour le nettoyage .

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories