Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 20:57

A deux heures de route de mon jardin, un peu plus au sud, entre Carcassonne et Narbonne, le Canal du Midi fut la destination du week-end. Pas de visite de jardin donc, mais la promenade réservait quand même quelque surprise botanique. Embarquement à bord d’une vieille gabare au lieu-dit « Le Somail » et nous voilà partis pour une petite balade dépaysante et bien oxygénée jusqu’à l’écluse de la Cesse. Le lieu est idyllique. De majestueux pins parasols bordent le canal et fournissent un léger ombrage. Les berges parfaitement entretenues sont envahies d’iris et j’ai pu voir pour la première fois des Nivéoles printanières sauvages (Leucojum vernum ). Ces petites fleurs blanches en forme de clochettes penchées vers le bord de l’eau parsèment les berges. Il faut relever leurs corolles du bout des doigts pour voir leurs petit coeurs jaunes et les jolis petits points verts qui ornent la pointe de leurs pétales.

Pour s’y rendre :  depuis Carcassonne, prendre la route de Olonzac. A partir de là, suivre le canal par Argens-Minervois, Ventenac-en-Minervois, Le Somail.

 

Partager cet article

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Le jardinier voyageur
commenter cet article

commentaires

LILINE 01/04/2009 01:08

bonsoir; voilà une bien sympathique balade...le temps était parfait le soleil dans l'eau! merci de nous faire profiter de ce bon moment BISES LILINE

Carzan 31/03/2009 13:26

Merci pour la balade virtuelle !

Marcel 30/03/2009 22:13

Une belle balade dans un environnement qui l'est tout autant. Moi, j'ai la Meuse à 15 minutes mais c'est beaucoup moins poétique.

Marithé 27/03/2009 22:41

Une belle promenade en gabare et le plaisir de découvrir ces nivéoles blanches, quel spectacle.


Bises

Kristin 26/03/2009 19:02

une jolie fleur...et de belles photos!!!

andree guiguet 26/03/2009 12:14

Bonjour,
vous souhaitez empécher un trop grand nombre d'"abailles" de se faufiler dans les interstices de votre maison, mais à mon avis, ce sont plutot des bourdons, très gentils et excellents pollénisateurs.
ils entrent dans le moindre trou, c'est vrai, ils y mettent plein de pollen, ils font quelques oeufs et ils rebouchent, et on ne les voit plus.
Ne les empéchez pas de le faire, ils n'ont plus d'endroits où se reproduire!!!!
et ils ne piquent pas, ils ne sont pas agressifs. je parle des bourdons tout ronds, bruns et jaunes, des nounours bourdons!
amicalement
Andrée

DanielleDMD 26/03/2009 07:55

C'est amusant j'ai la même photo (maison) prise en été , mêmes barques et lauriers en fleur.
En voyant la nivéole les pieds dans l'eau, je comprends mieux leur difficulté à se multiplier chez moi !

bernard 25/03/2009 22:44

Merci pour cet article qui me rappelle effectivement que c'est la saison des niveolles qui sont protégées en notre région ; entre deux giboulées, j'essaierai d'en retrouver aux lieux habituels

Anne Marie 25/03/2009 22:00

et quel ciel bleu pur pour cette jolie ballade !

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories