Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 20:07

 

IMGP4564.jpg

 

Parmi les insectes pollinisateurs de nos jardins, l’abeille est la plus connue et la plus aimée. Cet hyménoptère, Apis mellifera, est un familier du jardinier et l’un de ses principaux alliés.

Des milliers d’abeilles ont investi le grand tilleul qui domine le jardin. Je passe chaque jour sous sa ramure et là, depuis plus d’une semaine, un bourdonnement incessant se fait entendre. En cette période où les discours sont alarmistes, ce bruit me rassure. Elles sont bien là, les abeilles, fidèles au rendez-vous et elles se sont déjà mises à l’ouvrage. C’est un vrai bonheur d’entendre le concert des vibrations de ces milliers de paires d’ailes. L’abeille n’aime pas la solitude et vit en communauté. Un essaim peut être peuplé de 50 000 individus.

La multitude des fleurs du jardin leur fournit le pollen dont elles ont besoin. Parmi les fleurs les plus fréquentées en cette saison, je citerais le tilleul, les coquelicots, les cistes, les roses, les campanules et les centranthus. Les fleurs mellifères sont nombreuses, aussi bien sauvages que cultivées et les abeilles n’ont que l’embarras du choix. Ici, je n’ai pas encore vu de frelons asiatiques mais un peu plus au nord, près de Bordeaux, j’ai pu en voir quelques uns qui, postés devant une ruche, attendaient leurs proies. Le propriétaire de la ruche avait eu l’excellente idée de l’entourer d’un grillage fin permettant aux abeilles de rentrer mais pas aux frelons asiatiques dont l’abdomen est plus gros. (photos ci-dessous).

 

Quelques plantes mellifères de mon jardin (toutes saisons confondues) : asters, centaurées, dahlias, chicorée sauvage (photo ci-dessous), camomille, marguerite, pissenlit, souci, tournesol, verge d’or, lamier, lavande, marjolaine, origan, melisse, romarin, sauges, thym, lotier corniculé, trèfle, bourrache, coquelicot, giroflée, consoude, millepertuis, onagre, scabieuses, cistes, fleurs d’artichauts, roses, églantiers.

 

Dans ma région du Tarn et Garonne, un lieu à visiter : le musée du miel de Gramont. ICI

DSC04287.jpg

 

Frelons asiatiques ( ci-dessus et gros plan ci-dessous)

DSC04288.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie-Christine 20/06/2010 10:35


Ha oui helas deja vu l'annee derniere dans le Lot...
meme des nids detruit dans la region, oui ils sont bien la... et j'ai aussi plein de grosses coccinelles cette annee... :( grosses bises Marie.


Kristin 19/06/2010 21:53


par chez moi le froid (relatif mais réel) a réduit leurs déplacements. j'en vois moins ces jours-ci. belles tes photos et ce musée doit être passionnant!


Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...
  • Les gloutons du jardin.
    Il n’y a pas que les maladies qui peuvent poser problème dans un jardin. Toute la faune qui l’habite et le fait vivre doit bien se nourrir et c’est d’ailleurs parce que le jardin est riche de nourriture que cette faune se trouve là. Si le jardin était...

Catégories