Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 17:10

En cette mi- novembre, les fleurs se font rares au jardin, d’autant plus rares que les premières gelées sont arrivées très tôt  et ont « brûlé » toutes les annuelles. Les transitions entre les saisons sont de plus en plus abruptes et, dans ce coin du Tarn et Garonne, nous venons de passer en quelques jours d’une situation de chaleur et de sécheresse à une période de pluie presque incessante. Dans la grisaille et la froidure du moment la moindre tâche de couleur est la bienvenue. Heureusement, le jaune d’or des Erables champêtres (Acer campestre) et le rouge cramoisi des Arbres à perruques (Cotinus) réchauffent le paysage. Quant aux fleurs, il faut se contenter de peu de choses et noter que les imperturbables de novembre sont précieuses et qu’il conviendra de leur donner plus de place au jardin.

 



 Les Arbousiers (Arbutus unedo) sont un peu dépaysés. Ils grandissent, prospèrent et fleurissent quand même. L’avenir dira si le froid et l’humidité ne les décourageront pas de faire leurs fruits (13). Le Chrysanthème à petites fleurs jaunes (dont je ne connais pas le nom) est une valeur sûre. En place depuis plusieurs années, il est toujours fidèle au rendez-vous de la Toussaint (1). La Véronique bleue me surprend cette année. Elle est superbe et ses fleurs ont parfaitement résisté au déluge des derniers jours (4). La palme d’or revient à la Verveine (Verbena rigida). Elle n’a pas défleuri de tout l’été et ne montre encore aucun signe de flétrissement (5). L’Ipomée a beaucoup souffert du gel. Les quelques fleurs restantes se comptent sur le bout des doigts (6). Encore une médaille d’or à décerner, au Rosier ‘ The fairy ‘.  Increvable, infatigable, c’est sans conteste un champion de la floraison et il ne demande aucun soin (7). Le Tulbaghia à l’odeur d’ail et aux fleurs mauves si jolies est presque défleuri. Il est planté en pot et devra bientôt être rentré en serre froide (il a résisté sans problème à la première gelée mais pourrait souffrir d’un hiver trop rude) (9). Le Choisya ternata est en pleine floraison. Son parfum de fleur d’oranger est sublime. Dommage qu’il soit si long à pousser. Il ne fait guère plus d’un mètre alors qu’il est planté depuis au moins 5 ans ! (17). L’Abutilon a trouvé son coin idéal pour fleurir : bien abrité du vent et du soleil, les pieds au sec derrière la cabane de jardin qui le protège aussi du froid. Il arbore sans faillir ses petits « drapeaux belges » (12). Le Cassia est un frileux. Ultime tentative d’acclimatation, cette fois au pied de la maison, dans un endroit très abrité et sec (16). Le Strobilanthes est un peu trop discret à mon goût. Adepte d’un terrain frais et ombragé, il se cache à l’abri des lilas et se montre peu. J’aurais tendance à oublier qu’il existe (2). La Camomille lui tient compagnie (18). Le Physalis est un amour (en cage). Il me surprend chaque année avec ses lampions orangés très décoratifs et forme un beau tapis coloré (11). Le Pélargonium odorant est en pot devant la maison pour éloigner les moustiques. Je vais tenter de le conserver au sec et à la chaleur dans la maison (14). L’Aster frikartii est une acquisition récente mais je pense que c’est une vivace très résistante au froid. Les asters se plaisent beaucoup dans ma terre argilo-calcaire humide (3). L’Artemise (Artemisia stelleriana) quant à elle préfère la sécheresse. J’ai pris soin de la placer dans un terrain allégé et très drainé. Son feuillage argenté attire le regard. C’est une valeur sûre mais je n’arrive pas à la garder plusieurs années de suite. Elle se bouture très bien mais encore faut-il penser à le faire !(10). L’Erigeron est une découverte récente et donne des résultats au delà de toute attente. Elle fleurit tout l’été et se ressème abondamment partout (peut-être même trop !). Seule déception : ses fleurs ne tiennent pas longtemps en vase (15). Pour finir, l’Amaranthe, originaire d’Afrique, d’Inde et du Pérou aime la chaleur. C’est une vivace qui a la vie courte chez nous. Je l’ai semée il y a 2 ans et j’ai des craintes de ne pas la garder bien longtemps (8).

Partager cet article

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Planifier et choisir.
commenter cet article

commentaires

Beatrice 03/11/2010 13:18


bonjour,
Votre blog est un vrai enchantement !
bonne journée
beatrice


Tortue verte 14/11/2009 20:41


Ces fleurs joliment réunies forment un très joli tableau, à la manière des derniers trésors de la saison.Il faudra que je m'essaie à l'aventure, qui a un air d'un inventaire à la Prévert.Merci
Claude pour cette belle idée.


Lady Isa 14/11/2009 14:22


Quelle jolie planche ! Ta liste ne me surprend pas pour certaines. Pour d'autres, je découvre. Tiens, pas de penstemons encore en fleurs chez toi ?


claude lasnier 15/11/2009 11:22


J'ai bien des penstemons dans mon jardin mais ils ne sont pas très beaux. Je les ai changés plusieurs fois de place, sans succès. Merci pour tes coms.


Marcel 12/11/2009 21:18


Voilà un inventaire clair, précis et bien présenté. Ici il ne reste pratiquement plus rien sauf quelques roses THE FAIRY comme chez toi et quelques chrysanthèmes.


Kristin 12/11/2009 18:52


quelle richesse de couleurs et de fleurs encore chez toi à cette saison...


Carzan 11/11/2009 20:42


Mon rosier The Fairy a été planté ce printemps et il est encore en fleurs, alors qu'on voit vraiment la fin pour les autres variétés. Jolie planche botanique ;-)


Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...
  • Les gloutons du jardin.
    Il n’y a pas que les maladies qui peuvent poser problème dans un jardin. Toute la faune qui l’habite et le fait vivre doit bien se nourrir et c’est d’ailleurs parce que le jardin est riche de nourriture que cette faune se trouve là. Si le jardin était...

Catégories