Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 15:04

En cette journée de la femme et pour coller à la thématique de mon blog, je parlerai des jardinières. « Jardinier » a bien un féminin, « jardinière » mais le premier sens qu’il évoque n’est pas vraiment un métier ou un loisir. Personnellement, je mets mes jardinières sur le rebord de la fenêtre et je sers mes jardinières de légumes accompagnées d’une crème au fromage. L’occurrence du nom féminin portant ce sens est la plus fréquente (même si ce n’est pas la première que cite le dictionnaire). J’ai donc tendance à dire que je suis jardinier, même si je suis une femme.

 

Je ne résiste pas au plaisir de citer pour vous (ci-dessous) ce petit extrait de « Stratégies de la Framboise » - Planche 1 - de Dominique Louise Pélegrin. Il traite de ce sujet avec beaucoup d’humour.

 

JARDINIERE.

«  Drôle de mot. Est-ce tout à fait par hasard si, dans notre langue, jardinier au féminin évoque une potiche de terre cuite ou un assemblage de légumes coupés en dés ?

A une certaine époque, la jardinière était  l ‘ensemble des outils nécessaires au jardinier. Impeccable escamotage du féminin.

Alors, comment dire « jardinier » au féminin ? Pas question de réhabiliter « courtilière » (sur l’ancien mot « courtil », jardin) : la courtilière, la Madame Sans-Gêne du potager, on ne la connaît que trop, c’est l’insecte louche qui sabote les semis et qu’on ne voit jamais (sauf sur la planche 10). A partir de « légumier » (jardin potager), on pourrait dire « légumière », mais ça fait encore un peu potiche. Ou alors, sur l’ancien mot « ort », il serait piquant de légitimer le mot « ortie ». Vous vous voyez nous présentant à une fête des plantes : « Nous sommes des orties du village de O, en région parisienne ». En Provence au Moyen Age, on se serait simplement dénommées des « ortolanes », tout le monde aurait compris, et c’est assez joli. « Ort », jardin, vient de « orior », faire naître. La jardinière en sage-femme du jardin ?

Bon  tout bien pesé, il n’y a pas lieu de s’énerver. Utilisons le faux neutre masculin « jardinier ». Il convient tout à fait à mon propos ».

Partager cet article

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Jouer avec les mots
commenter cet article

commentaires

Renée Boy 11/03/2010 09:46


Cette mode d'avant de donner le prénom des oncle- grand-oncle ou Grand-père... heureusement tout çà a pratiquement disparut... humm'enfin...presque!J'ai eu du mal enfant et ado à accepter ce prénom
et puis je me dis que finalement il me ressemble bien (pour ma force de caractère et ma détermination...) ^^ on se console comme on peu Hein Claudee...Bises


Kristin 10/03/2010 10:54


très sympa cet extrait...et très vrai. une bonne façon de présenter les choses . D'ailleurs jardinière rappelle un peu la "cuisinière" qui est aussi cet appareil très utile pour cuire les repas...


claude lasnier 11/03/2010 08:43


Effectivement, le mot "cuisinière" pose le même problème. Moi qui suis angliciste, je note que les anglais n'ont pas tous ces problèmes. Pas de genre, cela met tout le monde d'accord (gardener,
cook). La langue française est bien compliquée avec son féminin et masculin qui finalement créent des discriminations. D'où les évolutions récentes: je crois qu'il est maintenant admis que je dise
que je suis professeure.


Renée Boy 09/03/2010 09:29


Il est vrais que je préfère ce mot 'Jardinier' au 'masculin'... je trouve le plus représentatif du travil que l'on fait...
On dit bien Mme la Ministre, àlors .... bonne journée Claude, bises à bientôt


claude lasnier 11/03/2010 08:55


Bonjour Renée et merci de ta visite. Et toi, tu as bien de la chance de pouvoir mettre un "e" au bout de ton prénom! Moi je suis Claude, le jardinier, que tout le monde prend pour un homme!!


Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories