Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 11:48

Ce n’est pas une fable que je vais vous conter, bien que mon histoire se soit déroulée près de la fontaine. C’est d’une tragédie qu’il s’agit.

Quel est le son le plus angoissant que vous ayez jamais entendu? Ce que je connais de pire est la plainte d’un être qui souffre. Je travaillais près de la mare du jardin quand j’ai perçu cette plainte. A quelques mètres de moi, au milieu des touffes de Carex qui bordent le point d’eau, un lieu un peu sauvage à l’ombre d’un grand noisetier, l’animal souffrant, que je n’arrivais pas à identifier, était là. Soulevant les herbes du bout de ma baguette de bambou, je l’ai découverte ; une grosse grenouille immobile. Mais pourquoi ne bougeait-elle pas ? Tout à coup je l’ai vue onduler, une grande couleuvre zébrée de tâches jaunes, cachée sous les feuilles mortes. La grenouille et elle ne faisaient plus qu’un. Leurs yeux respectifs furent mon repère dans l’obscurité. Horreur ! Environ un tiers de la pauvre grenouille était déjà englouti. Les yeux de la couleuvre se trouvaient déjà presque en haut des cuisses de sa proie qui continuait à pousser sa plainte déchirante. Terrible spectacle de la réalité des lois de la nature. J’aurais voulu sauver la grenouille et tuer la couleuvre. Pourtant, tous deux ont droit à la vie et participent à la biodiversité de mon jardin. La couleuvre est utile et contribue à l’équilibre qui y règne. De plus, elle est inoffensive... enfin, pour nous !  Alors, au bout de quelques minutes, la raison l’ayant emporté sur ma réaction sentimentale immédiate, je suis restée là à observer cette scène, le coeur serré et j’ai pris des photos.

Cette couleuvre que je n’ai pas su identifier a,  dans un premier temps, cherché à fuir en entraînant sa proie dans l’eau, puis elle est remontée se cacher sous les herbes en progressant à reculons. Mon intrusion n’a manifestement pas perturbé son repas et elle n’a pas lâché sa proie pour fuir.

Si vous connaissez son nom, vos messages seront les bienvenus et je suis désolée pour cet article qui n’a rien de ludique ! C’est ainsi. Le jardin peut être un terrain de jeu mais il s’y passe aussi des scènes terribles qu’on ne peut ignorer et qu’il est toujours intéressant et enrichissant d’observer.

 

DSC08665.jpg

 

Ci-dessous, la même photo prise avec flash.

 

DSC08674.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

urchidée 15/10/2010 22:41


Oooh moi j'ai vu une fois sur un rucher une couleuvre aux couleurs peu... Conventionnelles, à tel point que je me suis dit sur le moment:-"C'est pas possible! C'est une espèce exotique!!!" Après
renseignement, on m'a dit qu'il s'agissait bien d'une couleuvre de nos régions(Toulouse)...
Longue de presque 1 m au vert clair anis et zebrures un peu plus foncées, je vous assure on l'aurait dit tout droit sortie d'un tableau du Douanier Rousseau!!


c.ost 10/08/2010 09:01


Je ne risque pas d'observer cela à Bruxelles!!!


Marie-Claude 10/08/2010 06:46


C'est terrible ! je déteste les serpents, c'est ma phobie et peut-être est-ce une vipère !
MC


.DanielleDMD. 09/08/2010 23:33


Impressionnant ! tu sais que tu as au moins un serpent danston jardin ! Décidément je n'aime pas ces bestioles.


Marie 09/08/2010 17:32


En effet, bien triste fin..c'est la loi de la nature pas tendre parfois!


anabel 09/08/2010 17:29


tachetée comme cela , c'est une couleuvre et non une vipère? les couleuvres de mon jardin ne ressemblent pas du tout à celle-ci!


Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...
  • Les gloutons du jardin.
    Il n’y a pas que les maladies qui peuvent poser problème dans un jardin. Toute la faune qui l’habite et le fait vivre doit bien se nourrir et c’est d’ailleurs parce que le jardin est riche de nourriture que cette faune se trouve là. Si le jardin était...

Catégories