Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 18:14

DSC07711.jpg

 

Un petit coléoptère bien joli mais redoutable s’est installé dans les lis du jardin. Chaque année les tiges et les feuilles des lis qui sont à l’extérieur sont dévorées par les larves répugnantes de ‘Lilioceris Lilii’. Chaque année je me fais surprendre bien que je sois avertie. La date est pourtant notée dans le calendrier : il faut surveiller de près le feuillage des lis dès la mi-mai. L’insecte rouge se repère facilement mais n’est pas facile à attraper. Le malin se laisse tomber à terre dès que l’on approche le doigt. Le mieux est placer un récipient d’eau sous la feuille où il se trouve avant de la toucher. Aujourd’hui, il est déjà trop tard et les dégâts sont apparents. Les feuilles sont déchiquetées par ces larves dégoûtantes. Elles ont le dos couvert de leurs propres excréments qui forment une croûte noire, leur assure une température constante et les protègent de leurs prédateurs. Le vaillant jardinier armé de gants de caoutchouc n’a plus qu’une chose à faire : inspecter les feuilles une à une et les débarrasser de tous les hôtes indésirables. Il faut aussi écraser du doigt les chapelets d’oeufs  pondus sous les feuilles.

Pour une dizaine de lis : une demi-heure de travail, peu de fatigue mais beaucoup de grimaces. C’est cent fois mieux que de prendre la voiture, aller dépenser de l’argent en produits nocifs pour nous et notre environnement, acheter un pulvérisateur qu’il faudra ensuite nettoyer et un masque pour se protéger, etc. Pour moi le choix est fait depuis longtemps !

Sur la photo, on distingue de gauche à droite : l’insecte, la larve à deux stades de grosseur et un chapelet d’oeufs sur une feuille.

 

DSC07708.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kristin 16/06/2010 16:01


beuh...il y a mieux comme travail au jardin c'est sûr ...mais au moins ce n'est pas polluant!


Renée Boy 15/06/2010 17:14


J'avais planté des bulbes du Lys de la Madonne... quelques tiges la première année... puis ils ont tout bonnement disparus... je n'ai pas récidivé^^ bonne journée sans trop de pluie ??


Céline M 15/06/2010 09:33


Oui, j'ai aussi cet habitant dans mon jardin depuis environ 3 ans. L'année dernière le lys de la Madonne a été presque entièrement dévoré fleurs et feuilles, malgré un ramassage méticuleux, ce qui
me fait dire chaque année que je vais le déplacer en juillet-août, et puis j'oublie...
Cette année ramassage aussi, mais il semble qu'il y en ai moins, j'ai des boutons de fleurs intacts pour le moment, à suivre...


flbd54 14/06/2010 19:22


je connais le phénomène qui se répéte chaque année ; je poudre


Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...
  • Les gloutons du jardin.
    Il n’y a pas que les maladies qui peuvent poser problème dans un jardin. Toute la faune qui l’habite et le fait vivre doit bien se nourrir et c’est d’ailleurs parce que le jardin est riche de nourriture que cette faune se trouve là. Si le jardin était...
  • Anniversaire
    Ma pomme a un an, cueillie le 16 octobre 2015. Pour lui faire sa fête je l’ai croquée ! Un délice. Elle a perdu sa fermeté mais la saveur est là. Chair tendre et fondante, douce. Peau un peu fripée mais pas une trace de pourriture ou de moisissure. Elle...

Catégories