Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 19:27

C’est toujours avec plusieurs saisons d’avance que le jardinier prépare son jardin.

L’hiver est le moment propice pour penser, imaginer, prévoir, calculer, faire des plans.

Un peu comme un tableau que l’on aurait en tête. Il faut penser à la composition, calculer les proportions, choisir les couleurs. On ne saisit le pinceau qu’une fois toutes ces étapes franchies.

Le gros problème en matière de jardinage, ce sont les inconnues. Ce n’est pas une science exacte, tant s’en faut. On ne peut prévoir qu’approximativement la date des floraisons : cela dépend de la météo. Tous vos calculs peuvent aussi être anéantis par une erreur de couleur, une tempête qui balaye tout, ou une simple limace trop gourmande. L’hémerocalle blanc planté à l’automne se révèle être jaune. Erreur d’étiquetage fatale. Le bel Hosta tout juste planté a été dévoré par les limaces. La plante mettra du temps à s’en remettre. C’est parfois l’affaire d’un an. Mon tapis de crocus vient d’être ravagé par des mulots et il n’en reste rien. Il n’y a plus rien à faire, il est trop tard pour replanter ces bulbes..

 Le jardinage est donc aussi une affaire de patience. Il faut savoir refaire, ne pas perdre le moral, attendre et quand le résultat est là, tel que vous l’aviez imaginé, quel bonheur !

 

Au jardin, j’aime particulièrement associer les feuillages pourpres et les fleurs blanches (un classique !) mais j’apprécie beaucoup aussi les tons chauds, jaunes, orangés et bruns des hemerocalles, héléniums et rudbeckias. Côté arbustes, les photinias et les cotinus n’ont pas leur pareil pour créer un écrin de couleurs sombres qui révèle l’éclat des fleurs qui s’étalent à leur pied.

Rétrospective sur les couleurs de mon jardin en juin. En ce moment, il est « couleur de boue » et il est quelque peu dissuasif d’aller s’y promener à moins d’être équipé d’une bonne paire de bottes et d’un ciré !

DSC03144.jpg

DSC00026.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Planifier et choisir.
commenter cet article

commentaires

Vérone 27/01/2010 21:42


J'aime beaucoup ta première photo ... lol
Les hémérocalle s'élevant vers le ciel dans un tendre bouquet orangé , comme j'aime ...
;-)
Voici un lien pour les semis :
http://www.iris-bulbeuses.org/bulletin/130-21-hemerocalle.htm
En gros ...
Pour les semis c'est pas compliquer , tu identifie tes graines , tu les laisse au frigo environ 3 semaines, mettre dans l'eau , attendre la germination et semer en petit godets ...
Si tu as des soucis , je suis pas une pro , mais je me ferais un plaisir de t'aider par mail si le désire.
verone222902@hotmail.fr
Bonne soirée !
Vérone


Kristin 21/01/2010 21:06


j'aime beaucoup la 2ème photo pour ses couleurs et (sûrement!) pour son côté échevelé...décidément je suis incorrigible: plus c'est fouillis même organisé plus j'aime!
pour la boue , je crois que c'est pareil partout: c'est beau la neige mais quand ça fond, quelle cata!!


Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories