Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 14:24

DSC09464.jpg

 

DSC09457.jpg

 

Vivace originaire du Chili où elle pousse sur terrain sablonneux en bord de mer, la Lobelia tupa est semée ici, en terrain argilo-calcaire humide, en plein soleil du Tarn et Garonne. Elle aime un peu d’humidité l’été mais n’aime pas avoir trop d’eau à ses pieds l’hiver. Je l’ai recouverte d’une cloche à salade transparente percée d’un trou l’hiver dernier et un peu d’arrosage au plus fort de la sécheresse de l’été. Le pied est trapu, ramifié, portant de grands épis de fleurs rouge sombre à un mètre de hauteur. La plante est très décorative avec ses feuilles claires rigides, charnues, un peu velues, organisées en bouquet et formant une rosette en bout de tige avant la naissance de la fleur. Je ne saurais dire si je pourrai la garder longtemps ainsi. Il s’agit de ma deuxième tentative d’acclimatation de Lobelia tupa dans mon jardin, la première ayant échoué à cause d’une taupe qui avait creusé sa galerie à son pied. Une taupe a encore élu domicile au pied de celle-ci. Un hasard ou une attirance particulière ? Comme pour toute vivace, deux ans d’attente sont nécessaires entre le semis et la floraison. Une question de patience !

 

Pour la petite histoire : la Lobelia doit son nom à Mathias de l’Obel, botaniste flamand né à Lille en 1538 et mort en 1616 au Royaume Uni où il s’était réfugié pendant l’exode d’Anvers (Pays Bas – 1584). La lobelia a donné son nom à l’alcaloïde narcotique qu’elle contient, la lobéline. Les indiens Mapuche du Chili en fumaient les feuilles et la nommaient « tabaco del diablo » en raison de ses propriétés hallucinogènes (proches de celles de la marihuana). Cette plante est considérée comme toxique.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

c..ost 22/09/2010 18:18


C'est pas que je l'aime pas,mais si j'en plante 2 je ne verrai plus rien d'autre dans mon jardinet!!! Merci!


Marcel 15/09/2010 22:05


En voilà une qui ne peut pas passer inaperçue, elle est vraiment spectaculaire. Aucune chance d'en voir dans ma région, .....j'ai les taupes mais pas la plante.


Kristin 15/09/2010 17:46


elle est superbe en tout cas. je ne sais pas si j'oserais la tenter chez moi .


Anne Marie 14/09/2010 20:03


Toxique mais superbe ! pourtant je ne suis pas fan des rouges... elle est trés graphique et j'aime ça.


Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories