Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 10:57

Les beaux jours revenus, la frénésie s’empare du jardinier. Après la frustration de l’hiver et les craintes toujours aussi vives, avec les gelées, de voir disparaître telle plante un peu fragile, le soleil et les températures estivales de la première semaine d’avril ont boosté le jardin et rassuré le jardinier. Au point qu’il se sent maintenant totalement débordé ! L’herbe pousse trop vite et lorsque qu’il voudrait se faire plaisir à organiser une nouvelle plate-bande ou à semer ses légumes d'été, il se retrouve à tondre, tondre et tondre encore.

A toute chose malheur est bon et pour bien jardiner il ne faut pas avoir la mémoire trop courte. Il est beaucoup trop tôt pour planter tomates, capucines, dahlias et autres frileuses qui préfèreront rester au chaud dans leurs caisses sous un voile d’hivernage plutôt que de risquer un coup de froid. Leur jeune feuillage tendre n’y résisterait pas.. Il a fait jusqu’à 30° la semaine passée en pleine après-midi ici dans le sud-ouest de la France et l’on aurait pu croire l’été arrivé. Mardi dernier pourtant, au lever du jour, un léger voile de givre semblait blanchir le toit de la grange en face de la maison.

Le réchauffement de la planète n’y changera rien, les fameux Saints de glace sont toujours là. Ils peuvent nous faire le grand écart de 30° à –1° en 48 heures et nous surprendre.  Une pluie de grêle peut survenir à tout moment. Et l’on en revient toujours au bon vieux dicton : « En avril ne te découvre pas d’un fil ! ». Attendre mai est le plus sage à moins d’utiliser cloches et tunnels plastiques coûteux et plutôt inesthétiques ! Chaque jardinier dans chaque région de France a sa première date de plantations calculée en fonction de ses observations climatiques année après année. Pour moi ici, c’est le 9 mai.

 

Ci-dessous: semis en attente de repiquage sous un voile d'hivernage.

 

DSC00659.jpg

Partager cet article

commentaires

made by iSa 27/04/2011 19:51


Une fois de plus, un billet plein de sagesse... il ne s'agit pas d'être trop pressé, même si cela peut être tentant cette année, sinon on risque de le regretter. Moi tant que la mi-mai n'est pas
là, je ne m'affole pas plus que ça, notamment au potager.


Isa-Marie 20/04/2011 19:25


Pour moi ce sont les saints de glace...
Tes semis sont superbes !
Amicalement
Isa-Marie


Kristin 16/04/2011 18:58


de bons conseils , si faciles à oublier avec la météo estivale de la semaine passée...


lydie 16/04/2011 10:18


COUCOU
SUPER CE RAPPEL . CAR IL EST VRAI QUE CE SOLEIL A CHATOUILLE LES PORTE MONNAIES ET DES LARMES COULENT DEVANT LES FRIMAS
ET LES SOUS SOUS FOUTUS. DE BONS HORTICULTEURS LE DISENT SOUS UN VOILE DE PROTECTION
IL EXISTE ENCORE DES MAGASINS VENTE INDUSTRIELLE MAIS AUSSI NOS BONS MAGASINS HORTICULTEURS SYMPA POUR LE DIRE GENTIEMENT
BONNE CONTINUATION


Marcel 15/04/2011 21:14


Entièrement d'accord avec toi, je ne fais plus aucun semis avant les saints de glace. J'ai eu de mauvaises expériences l'an passé, j'ai retenu la leçon.


corinnette 15/04/2011 18:39


tes tomates sont magnifiques
les miennes mesurent 2 cm de haut


Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...
  • Les gloutons du jardin.
    Il n’y a pas que les maladies qui peuvent poser problème dans un jardin. Toute la faune qui l’habite et le fait vivre doit bien se nourrir et c’est d’ailleurs parce que le jardin est riche de nourriture que cette faune se trouve là. Si le jardin était...
  • Anniversaire
    Ma pomme a un an, cueillie le 16 octobre 2015. Pour lui faire sa fête je l’ai croquée ! Un délice. Elle a perdu sa fermeté mais la saveur est là. Chair tendre et fondante, douce. Peau un peu fripée mais pas une trace de pourriture ou de moisissure. Elle...
  • Arrière-saison.
    Les derniers beaux jours au jardin, les dernières récoltes. Quelques rayons de soleil encore illuminent les dahlias. L'air est encore doux mais la fraîcheur des petits matins surprend. Ces premiers frimas nous rappellent que l'automne est bien là. Il...
  • Empuse..
    Une larve d’Empuse est une drôle de bestiole. Au stade juvénile, l’Empusa pennata a des allures de diable, d’où son surnom de « diablotin ». Cet insecte de l’ordre des dictyoptères ressemble fort à la mante religieuse mais son oothèque ( sa boîte à œufs)...
  • Jardin en liberté..
    Dans toutes les formes d’expression celui qui crée exprime sa volonté, sa personnalité, son ressenti sans toutefois échapper aux tendances du moment. Aujourd’hui on parle d’écologie, d’environnement, de préservation de la flore et de la faune. Ce sont...
  • Naissance d'une rose.
    La découverte d’une nouvelle rose est un moment magique. Là, au bout du pré du cheval, au milieu de l’herbe folle, une tige de 50 cm chargée de petites roses ouvertes blanches au cœur jaune accompagne les orchidées sauvages et les boutons d’or. C’est...
  • Naissance d’une Aurore (Anthocharis Cardamines)
    ~~Au petit matin sur un narcisse, une Aurore fraîchement sortie de sa chrysalide s’apprête à prendre son envol. C’est le premier jour du printemps. Jonquilles et cardamines des prés sont en fleurs. Ce joli papillon aux ailes blanches tâchées d’une pointe...
  • A vos marques, prêts, semez!
    ~~C’est le bon moment pour commencer les semis en caissettes au chaud derrière une vitre au sud de la maison ou mieux encore dans une véranda ou une serre. Je n’ai rien de tout cela ; juste une grande fenêtre qui prend le soleil et un chauffage par le...

Catégories