Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 18:19

DSC05362.jpg

 

Le jardin est une source d’inspiration sans limites pour les enfants. Dans sa classe « Reception »*en Angleterre, Sophie, 5 ans,  adore les activités organisées par  la maîtresse  autour du jardin. Sophie *, que tout le monde à l’école a surnommée « the artist » a des idées plein la tête et beaucoup d’imagination. C’est ainsi qu’aussitôt arrivée en vacances, l’idée lui est venue d’exposer ses dessins dans le jardin, à sa manière et avec beaucoup d’inventivité.

 

« Je n’arracherai plus le lierre des arbres » (La  jardinière)

 

*Reception :  première année de maternelle

*Sophie est la petite fille de la jardinière.

DSC05299.jpg

Repost 0
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 10:11

DSC05020.jpg

 

Les fleurs de Tournesols ressemblent au soleil et le suivent dans sa course. On les appelle « les grands soleils », Helianthus annuus, proches cousins des Topinambours . Fleurs du sud, avides de chaleur et malheureusement annuelles, cultivées par champs entiers pour produire la fameuse « huile de Tournesol », elles sont devenues si communes dans le paysage du sud de la France qu’elles ont tendance à être délaissées comme plantes ornementales des jardins. Il est vrai qu’avec leurs très hautes tiges rigides, elles ne sont pas faciles à intégrer à un massif de fleurs. Elles peuvent pourtant former un très joli arrière plan ou être plantées par petits groupes isolés. De très jolies variétés sont proposées dans le commerce, allant du jaune au brun puis au rouge sombre. J’ai choisi d’en installer quelques pieds au beau milieu d’un massif de Cistes, d’Hemerocalles, d’Euphorbes Characias et d’Armoises au feuillage argenté (Artemisia ‘Powis Castle’). En arrière-plan, dans la haie, le Cotinus ‘Grace’ s’est paré de perruques parmes dans la lumière du matin.

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Planifier et choisir.
commenter cet article
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 20:32

DSC04944.jpg

 

Une boule rouge vif, creuse, ajourée de manière régulière, comme ciselée, très jolie, attire mon attention au détour d’une allée du jardin. Il s’agit bien d’un champignon et la ciselure ne peut être due à l’attaque des limaces. C’est ma première pensée. Les dessins sont beaucoup trop réguliers. Je tape « champignon rouge ajouré » sur Google et trouve immédiatement le nom de cette belle curiosité : le Clathre rouge. Chaque jour, la Nature nous offre de quoi nous émerveiller !

 

Repost 0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 18:03

Exceptionnellement le jardin de Clarisselle ouvrira ses portes à l'association botanique "La Salicaire" samedi prochain 16 juin 2012, à partir de 14h30.

La météo récente a été favorable, avec d'abondantes pluies qui ont boosté la pousse des plantes mais aussi de l'herbe. Les roses ont été abîmées par la pluie battante de l'avant-dernière nuit mais de nombreuses vivaces sont déjà en fleurs comme les thalictrums, les cistes et les digitales.

Le jardin n'avait reçu aucune visite depuis trois ans. Je rappelle que c'est un jardin naturel où les règles du respect de la biodiversité sont appliquées à la lettre (à deux exceptions près que j'expliquerai à mes visiteurs). De nombreuses zones du jardin sont laissées à l'état naturel pour permettre aux animaux de se réfugier et de se reproduire. C'est ainsi que les lièvres que j'avais découverts bébés à la fin de l'hiver devant la maison gambadent maintenant dans les hautes herbes de la prairie. Des plantes sauvages comme les orties, la mélisse, le chardon côtoient les plantes introduites artificiellement avec le souci de rendre le jardin accueillant pour les papillons, insectes et surtout les abeilles qui trouvent là de nombreuses plantes mellifères;

 

Bienvenue, donc, au membres de cette association à laquelle j'adhère depuis de nombreuses années.

Repost 0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 15:57

DSC04835.jpg

 

Le pavot est presque noir, élégamment dressé à  1,30m de hauteur.  A ses pieds, notre espèce indigène, le coquelicot , est plus discrète sans pour autant avoir moins de charme.  Les deux peuvent être considérées comme vénéneuses par la présence de latex riche en alcaloïdes mais le latex du pavot somnifère ou pavot à opium est bien connu pour ses substances aux effets narcotiques, la Codéine et la Morphine. Originaire du Moyen-Orient, le pavot a depuis longtemps colonisé nos jardins d’Europe où il est une plante ornementale de choix. Sitôt nos pivoines défleuries, les pavots à fleurs de pivoines, semés à l’automne ou au début du printemps, prennent le relai. Mais il faut faire attention car ce sont de grands vagabonds. Les graines fines s’envolent au moindre courant d’air et se sèment où bon leur semble. Il faut surtout laisser les pavots où ils ont choisi d’être car ils ont horreur de la transplantation. Il y en a ainsi un peu partout aux quatre coins du jardin, même dans le potager !

 

DSC04852.jpg

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Plantes toxiques
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 16:14

Leur floraison est fugace. Comme le printemps, iris, pivoines, lilas, muguet et boules de neige passent trop vite et rien

ne peut les arrêter. Il suffit d'une pluie et il est déjà trop tard. Il faudra attendre encore un an; alors, vite, profitons du moment!

 

DSC04748.jpg 

 

 

 

Repost 0
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 10:07

DSC04562.jpg

 

Le 1er mai est une belle occasion d'offrir un bouquet. Le muguet est au rendez-vous, pile à l'heure pour porter bonheur!  Ici, il joue la note finale dans une gerbe de fleurs du jardin (Lilas, Iris, Photinia, Tulipes et Viburnum) et quelques fleurs de Gerbera achetées au marché. 

Repost 0
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 20:22

DSC04510.jpg

 

DSC04508.jpg

 

DSC04505.jpg

 

IMGP0048.jpg

 

Les anglais n’ont pas leur pareil pour réaliser des prairies fleuries au look très naturel. En avril, jonquilles (Daffodils), fritillaires (Fritillaries), primevères (Primroses), jacinthes sauvages (Bluebells), anémones des bois (Snowdrop anemones) tapissent les prairies et les sous bois des jardins. Ici, quelques photos de Nymans gardens au sud de Londres, prises la semaine dernière. Camélias, Rhododendrons et Cornus étaient déjà en fleurs et le soleil était au rendez-vous.

Ci-dessous, les fleurs du Cornus ‘Eddie’s White Wonder’

DSC04466.jpg

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Le jardinier voyageur
commenter cet article
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 11:08

DSC02375.jpg

 

Duo parfait de jardins à visiter pour un week-end, Giverny et le jardin Plume, situés à environ 50 km l’un de l’autre, sont deux perles de couleur différente mais tout aussi belles.

Inutile de parler de Giverny où se déversent chaque jour des cars entiers de touristes attirés par la renommée de Monet et l’énorme publicité faite autour de ses jardins. Le jardin est un bijou et le musée d’Art Américain,  un chef d’œuvre qui présente des chefs d’œuvres.  Visites incontournables pour des moments de pur bonheur.

Le bonheur peut se prolonger si l’on pousse un peu plus loin jusqu’ à Auzouville-sur-Ry, à 15 km à l’Est de Rouen, où se trouve un jardin bien nommé mais  malheureusement moins renommé : le jardin Plume.  Un simple verger normand qui s’ouvre sur la campagne mais qui offre une succession de tableaux paysages très variés. Simples prairies où herbes folles et fleurs se mêlent en harmonie parfaite, moutonnements de buis ou haies rectilignes pour guider l’œil vers une perspective, graminées ondulant au vent qui mettent le jardin en mouvement. Le jardin a un charme fou. On s’y ballade en rêvant et l'on oublie le temps.

DSC02342.jpg

 

DSC02351.jpg

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Le jardinier voyageur
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 21:51

DSC04297.jpg

 

Tout a commencé par un voyage en Italie. Parmi les meilleurs souvenirs olfactifs, le parfum du basilic, acheté par gros bouquets au marché, que l’on cisèle sur les pâtes fraîches avec un filet d’huile d’olive. Depuis, ce parfum ne m’a plus quittée et je sème du basilic au potager chaque année. Le basilic grand vert est le plus commun, facile à trouver et excellent dans la cuisine. Pourtant, l’envie de tenter des semis d’autres variétés m’est venue en visitant le jardin des plantes de Toulouse l’an dernier. On y présentait toute une collection de basilics en pots,  aux parfums variés et enchanteurs. J’ai découvert ainsi qu’il existait énormément de variétés différentes. Le genre Ocimum compterait environ 160 espèces et l’espèce la plus courante, Ocimum basilicum regrouperait une soixantaine de variétés. Le basilic a donné lieu à de nombreuses hybridations et il n’est pas rare de trouver la même variété sous des noms différents. Par exemple, une même variété, au parfum de cannelle, peut se trouver sous les noms de « Cinnamon » ou « Mexican ».  « Genovese » et « Grand Vert » désignent la même variété de basilic à grandes feuilles. De même, « Anise » et « Licorice » sont tous deux des basilics anisés.

Côté cuisine, il est possible de conserver le basilic en le passant au mixer avec du parmesan. Je donne à la pâte obtenue la forme d’un saucisson que je congèle et que je coupe ensuite selon mes besoins pour assaisonner les pâtes tout l’hiver. Il existe bien sûr beaucoup d’autres astuces. Le livre de Sylvie Ligny nous dit tout sur le basilic et donne aussi de bonnes recettes.

On peut semer le basilic en pot, au chaud derrière une fenêtre, dès maintenant. Pour le semis en pleine terre,  mieux vaut attendre le mois de mai car le basilic aime une terre réchauffée. Maintenir le semis humide jusqu’à la levée qui est assez rapide et bien arroser tout l’été.

 

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Le jardinier gourmand
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories