Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 19:08


Septembre
est le temps des récoltes, le temps de l’abondance mais aussi le temps de la sécheresse.  Les arbres ploient sous l'abondance des fruits mais leurs branches s'affaissent aussi par manque d'eau. Un peu de pluie est arrivée aujourd’hui mais c’est loin d’être suffisant.

Ce que l’on remarque au jardin en ce moment : les asters en fleurs, les cannas et les hypomées, les dahlias, les roses remontantes, les tithonias, érigerons, lagerstroemias, cosmos, amarantes. Au potager c’est la pleine récolte du basilic, des tomates, des aubergines, du chou, des pommes, des poires, des figues et bientôt des potirons et pastèques à confiture. Mais c’est la fin des haricots !

(La jardinière est très occupée à ses travaux d’automne et à mettre tout ce qu’elle peut en conserve. Pardonnez lui son manque d’assiduité à son blog. A très bientôt !)




Repost 0
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 22:35

L’Argiope bruennichi encore appelée Argiope frelon est une araignée particulière. La plupart des araignées rencontrées au jardin me laissent indifférentes. Celle-ci est remarquable par son abdomen zébré de bandes transversales jaunes et noires qui la font ressembler à un frelon ou une guèpe. Il semble que ce mimétisme soit un moyen de dissuader les oiseaux de la manger. En poussant un peu les recherches on découvre que cette belle araignée a des moeurs de cannibale et dévore en général son partenaire après l’accouplement. Charmante bestiole !

Et ce n’est pas fini ! Il semblerait que le mâle laisse son appareil génital sur place (avant d’être mangé) pour empêcher d’autres prétendants de féconder sa belle. La nature fait bien les choses !

Repost 0
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 16:06

Tous les jardiniers s’accorderont à dire que rien ne pousse mieux ni plus vite que le liseron. Alors, pour cacher un coin de jardin disgracieux ou créer un écran visuel le temps d’un été, l’Ipomoea, appartenant à la même famille que les liserons (Convolvulaceae), est idéale. En l’espace d’un mois, ses lianes à larges feuilles sont capables d’atteindre un toit. Il suffit de mettre en place un treillis ou de tendre des cordelettes jusqu’à la hauteur souhaitée. Mais attention ! L’Ipomée est une vagabonde et cherchera à s’enrouler autour de tout ce qui est à sa portée. Il faut la surveiller de près à moins que l’on aime la fantaisie et le désordre. Ainsi, j’ai laissé la mienne envahir mes potées de pélargoniums. Défleuris, ils faisaient grise mine. Les voilà maintenant parés, eux aussi  de ces magnifiques corolles bleues qui s’ouvrent au soleil du matin.

L’Ipomée est une annuelle mais certaines variétés se ressèment toutes seules. Sinon, semer en mars sur place et surveiller les limaces !

 

 

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Planifier et choisir.
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 08:43


En cette journée du 5 août 2009 où la météo nous annonce 35°C dans le sud-ouest de la France, j’ai choisi de présenter la fleur du jardin que la chaleur ne dérangera pas. Les anglais la surnomme « fleur de soleil mexicaine » (Mexican sunflower), ce qui résume tout. Il s'agit du TITHONIA.

Originaire d’Amérique centrale et du Mexique où elle pousse dans les fourrés, cette fleur aime la chaleur mais ne dédaigne pas d’être arrosée. Elle a d’ailleurs bien apprécié les récents orages, assez violents, qui ont frappé notre Sud-Ouest à la fin de juillet.

Du haut de leur 1.80m, les fleurs ne passent pas inaperçues. La couleur orange vif de leurs pétales attire le regard et ce n’est pas un mal en cette période où le jardin est écrasé sous le soleil et les végétaux flétris par le manque d’eau.

On l’aura deviné, cette plante est gélive et doit être cultivée en annuelle. La graine est grosse et facile à semer. Le semis doit se faire en caissette très tôt (dès février) au chaud.

La semence est facile à trouver. De plus en plus de jardineries la proposent à la vente.
Un conseil: pincer les plantes pour les obliger à se ramifier et mettre un tuteur.

Repost 0
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 16:11

Comme l’indique son nom latin, la mésange est un oiseau dont le plumage est partiellement bleu (Caeruleus = bleu). C’est en fait le seul passereau bleu et jaune d’Europe.

La mésange est un oiseau des jardins, vivant dans les haies et les forêts de feuillus. C’est un hôte utile puisqu’il se nourrit d’insectes qu’il peut même gober la tête en bas, pendu au bout d’une branche. Le répertoire de ses chants est riche et varie selon son humeur. Le mâle et la femelle sont assez semblables mais les couleurs du mâle sont plus pâles.

La mésange ci-dessous, prise en photo dans le sous-bois du jardin, semble être un jeune mâle.

 

Repost 0
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 16:18

Au jardin ce matin, c’est séance de pédicurage. Comanche, le cheval Apaloosa a les sabots abîmés. La terre est dure et la corne de ses sabots se fendille un peu. On appelle cela des seimes. Il faut les arrêter par un coup de lime transversal juste au-dessus de la fente. Ce n’est pas grave du tout à condition d’intervenir à temps. Comanche est un cheval patient, très obeissant si on lui parle gentiment. Il aime qu’on lui  fasse des gratouillis derrière les oreilles et qu’on lui chuchote à l’oreille.

- La jardinière : «  Bon, surtout tu ne bouges pas.  Après, promis, tu auras une pomme »

- Le cheval (je devine ce qu’il pense à son regard) : Qu’est-ce que tu fabriques ?

- La jardinière : « Tu es trop mignon ! Je vais te prendre en photo et la publier sur mon blog »


 

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Jouer avec les images
commenter cet article
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 16:38

Nous sommes à la saison la plus propice à la survie des animaux. Au jardin la nourriture se trouve en abondance. Insectes, fruits, herbe, la nature donne tout cela à profusion et les animaux qui naissent aujourd’hui seront assez forts pour affronter le prochain hiver. De nombreuses naissances ont eu lieu au jardin et la jardinière a pu rencontrer au cours de ses multiples allées et venues cette progéniture peu farouche, car non initiée, donner ses premiers battements d’ailes ou faire ses premiers pas. Il y eut de grands moments d’émotion lorsque, immobile sous un arbuste du sous-bois, elle se retrouva entourée d’une fratrie de jeunes troglodytes piaillant à gorge déployée qui, totalement inconcients de sa présence ou du danger potentiel qu’il pouvait représenter, jouaient à voleter de branche en branche à hauteur de son visage. Impossible de sortir l’appareil photo sans risquer de tout gâcher. Il n’y avait rien d’autre à faire que de profiter de ce moment magique.

La même aventure se reproduisit avec un jeune écureuil inexpérimenté et très imprudent qui se laissa approcher à 2 mètres au milieu du gazon devant la maison. Fort occupé à chercher sa pitance, il resta totalement impassible lorsque la jardinière l’approcha et le prit en photo.  Hier trois petits Rougequeues à front blanc qui nichaient sur une poutre au-dessus de la porte de la cuisine ont pris leur envol. Depuis plus d’une semaine leurs parents attentifs se relayaient à longueur de journée pour les nourrir.

 

Repost 0
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 17:37


Les Belles-Dames font décidement beaucoup parler d’elles. Reportages à la télé ( Télématin aujourd’hui) et articles de presse se succèdent pour expliquer la surprenante abondance de ces Cynthia cardui sur notre territoire. A l’heure où les medias nous serinent presque quotidiennement que les papillons, les insectes et les oiseaux se raréfient, il y a de quoi en effet être surpris. En tout cas, la surprise est bien agréable car ces papillons sont magnifiques et, depuis le mois de juin, ces Belles-Dames visitent les fleurs du jardin avec une préférence pour les chardons, scabieuses, centaurées et lavandes. Elles prennent la pose et se laissent volontiers photographier. Ces stars sont en fait de grandes voyageuses et l’on a pu observer que certaines d’entre elles avaient les ailes très abîmées. Elles ont effectivement fait un long trajet depuis le sud de l’Europe ou l’Afrique du Nord pour venir se reproduire chez nous. Cette deuxième génération restera jusqu’à l’automne avant de repartir à son tour vers le sud.

Repost 0
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 22:39

La jardinière voit jaune. Cernée ! Cernée par les tournesols. Le jardin est noyé dans un champ de soleils jaunes.

Superbe spectacle que celui des champs cultivés ! Dans cette partie de la Lomagne, en Tarn et Garonne, les cultures dominantes sont le maïs, le blé et le tournesol. Il arrive pourtant de plus en plus souvent de voir des cultures hors du commun comme la phacélie, engrais vert destiné à enrichir le sol ou la carotte cultivée pour la production de semences.

 

 

 



Dates des photos : tournesols fin juillet / carottes fin juin/ phacélie fin mai

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Environs du jardin
commenter cet article
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 09:06

Extraordinaire nature qui chaque jour nous donne à observer, nous émerveiller, nous interroger ! Le prodigieux enchevêtrement des piquants de ce hérisson rencontré au détour d’une allée du jardin et qui s’est mis en boule à mon approche m’a fait penser à un jeu de mikado. Seules différences : le hasard n’y est pour rien et il vaut mieux ne pas toucher !

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Jouer avec les images
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories