Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 07:08

Un nouvel oiseau observé au jardin est une très bonne nouvelle. Le jardin est un refuge pour les animaux et un terrain d’observation pour la jardinière curieuse que je suis. Les techniques de culture sans pesticides, une politique de plantation de haies et le respect de zones en friche ou en prairie sont les conditions à respecter pour attirer les oiseaux. Il ne faut pas non plus avoir de chats ! Donc mon petit nouveau se nomme « Chardonneret élégant » d’après le guide ornitho Delachaux. Il se nourrit essentiellement de graines qu’il décortique avec dextérité. Sur ma photo (de mauvaise qualité car prise à travers les carreaux et agrandie), il est en train de picorer les dernières graines des ipomées de la saison passée encore entortillées autour des fils qui leur servaient de support.

Le Chardonneret élégant porte bien son nom. IL est très coloré et j’ai pu l’identifier facilement grâce à la bande blanche qui cerne sa tête et ses ailes noires et jaune vif. C’est un oiseau en danger. Sur internet, je suis tombée sur de nombreuses images de Chardonnerets élégants en cage. Il est devenu oiseau d’ornement. Pourtant, depuis 1981, il est devenu espèce protégée (info Wikipedia) et il est interdit de le capturer et de le vendre ! A en juger par toutes les annonces de Chardonnerets à vendre que j’ai vues sur le net, la loi n’est pas respectée !

CHARDONNERET ELEGANT
CHARDONNERET ELEGANT
Repost 0
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 08:48
Bouquet de roses et pivoines.

La fête des mères correspond avec la floraison des roses et, en offrant un rosier à votre maman, vous lui offrez des roses pour toutes les fêtes des mères à venir.

Avec l’abondance de la pluie cette année, les floraisons sont généreuses. Contrairement à ce que j’ai entendu ce matin à la télé dans une rubrique consacrée au jardin, couper ses fleurs pour des bouquets n’est pas nuisible à la plante. Bien au contraire, couper des roses favorise la remontée et produit le même effet, que la rose soit fanée ou épanouie. Idem pour les vivaces. Les petits arbustes à fleurs se taillent aussi pendant ou juste après la floraison. Bien entendu, si le jardin est petit, il vaut mieux s’abstenir de trop ponctionner pour ne pas défigurer le jardin mais, dans un grand jardin, quel plaisir de se promener sécateur à la main pour réaliser un bouquet !

Aujourd’hui, le bouquet sera composé de branches souples de seringat très odorantes, de roses de Rescht aux boutons compacts et très parfumés, de roses Victor Hugo rouge vif, de quelques branches d’un rosier pimprenelle à petits pompons blancs et de tiges de pivoines Festiva maxima mouchetées de rouge. Pour donner de la hauteur, quelques tiges de Juliennes de Mahon mauves et blanches.

Noter que, contrairement aux roses remontantes, les pivoines ne donneront pas de nouvelle floraison à l’automne : il faut donc ponctionner les plantes avec parcimonie. Après les fortes pluies, quelques branches s’étaient affaissées : ce sont elles qui ont été choisies.

Pour préparer les bouquets de plein été, il est temps de semer ou planter des annuelles au milieu des légumes du potager : cosmos, soucis, coreopsis des teinturiers, zinnias, tagetes, tournesols, amarantes, sans oublier surtout les dahlias !

Bouquet de roses et pivoines.
Repost 0
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 07:12
jardin animé

Démêlez le vrai du faux!

Repost 0
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 08:30
Saints de glace 2013

Cette année, les Saints de glace se font prier et restent de glace face à la détresse des jardiniers. Les tomates, aubergines, dahlias et autres frileuses sont encore au chaud dans la serre mais il a fallu tout rempoter. Les gelées ne sont plus à craindre mais les températures restent trop fraîches et les jeunes pousses habituées à la chaleur de la serre n’aiment pas les chocs thermiques. La grêle à cette époque de l’année est aussi une menace. Seules les courgettes ont enfin pris l’air et les premiers haricots sortent de terre. Il faut profiter du temps humide pour planter et diviser les vivaces. Au potager, on peut préparer le terrain pour gagner en rapidité et en efficacité lorsque les températures seront plus clémentes pour les semis et plantations. Planter les piquets de tomates et préparer les trous, installer l’arrosage, repiquer les boutures. On peut commencer les semis d’annuelles, soucis, cosmos, tagetes, zinnias. Couvrir les semis d’une cloche ou d’un tunnel et maintenir humide jusqu’à la levée. Surveiller les limaces qui dévoreront vos semis à peine sortis.

Il est trop tôt pour semer le basilic en pleine terre : il faut attendre que la terre soit vraiment réchauffée. Mais il est encore temps de faire quelques semis en pots, au chaud derrière la vitre de la cuisine. Patience, patience !

Repost 0
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 08:54

Le comportement des animaux est parfois surprenant.

Il est certain qu’avec ses nombreuses baies vitrées qui reflètent le paysage, les animaux en viennent à oublier la présence de la maison, parfaitement intégrée au paysage. A l’intérieur, la jardinière au repos en ce week-end de pluie, observe.

Une biche contourne le pré, un couple de perdrix rouges picore sur le parking de la maison, deux grandes oreilles de lièvre dépassent des herbes hautes près du cheval qui broute paisiblement.

Soudain deux jeunes écureuils se font la course de branche en branche dans le grand marronnier devant la maison. Elle les suit des yeux. L’un d’eux contourne la maison.

Où va-t-il donc ? Soudain, la jardinière le voit. Il tape au carreau, regarde à travers la vitre et ... l’observe.

Ecureuil indiscret
Repost 0
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 08:07

Ingrédients : asperges vertes/ ciboulette/ feuilles de brick/ œufs (1 par personne)/ lait/ saumon fumé/ beurre/ huile d’olive.

1°) Faire blanchir les asperges vertes quelques minutes dans de l’eau bouillante salée. Egoutter et finir la cuisson des asperges dans un wok avec un peu d’huile d’olive. Les asperges doivent être dorées et craquantes.

2°) Enduire légèrement des feuilles de brick avec du beurre fondu (utiliser un pinceau de cuisine), former des coques (utiliser des moules et des piques en bois pour le maintien), passer quelques minutes au four ; dès qu’elles sont dorées, éteindre le four et garder chaud.

3°) Battre des œufs avec un peu de lait et de la ciboulette ciselée. Faire cuire à feu doux en remuant énergiquement. Facultatif : on peut ajouter des dès de saumon fumé. Garnir les coques de brick.

4°) Regrouper les ingrédients sur les assiettes. Saupoudrer de ciboulette et garnir de salade.

Asperges vertes et nid d'oeufs brouillés.
Repost 0
Auteur: claude lasnier
commenter cet article
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 18:50
PIVOINE HERBACEE.

La floraison de la pivoine est éphémère mais sa beauté est incomparable.

Contrairement à la rose, la pivoine remontante n’existe malheureusement pas, alors il faut profiter du moment, la contempler, la photographier, la peindre, s’en remplir les yeux pour ne pas l’oublier jusqu’à l’année prochaine. En cultivant plusieurs variétés à floraison décalée, il est quand même possible de faire durer le plaisir. Le mieux est de demander conseil au moment de l’achat. Parmi les spécialistes de pivoines, Robert Pardo de la pépinière La Pivoine Bleue près d’Auch dans le Gers, propose nombre de variétés splendides dont la pivoine herbacée ‘pink harmony’ (en photo ci-contre).

La pivoine herbacée offre bien des avantages par rapport à la pivoine arbustive. Il faut la planter à faible profondeur et en conséquence, elle peut se diviser facilement à l’automne. Il est ainsi possible de la multiplier à peu de frais pour créer un effet de masse. La pivoine ‘pink harmony’ sur le catalogue de La Pivoine bleue est du plus bel effet si elle est cultivée en tapis.

Repost 0
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 11:14

Cet article est reposté depuis une source devenue inaccessible.

Décorations de légumes.

L’été arrive enfin et l’envie de barbecues accompagnés de légumes frais du jardin commence à nous titiller. Comment préparer la fête et faire participer les enfants ? L’idée a été récoltée dans une foire où des démonstrateurs talentueux opéraient devant les yeux avides de mangeurs de légumes.

Repost 1
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 14:42
Canard colvert.

Il a fière allure notre Canard colvert et il fait partie des animaux que nous aimons parce qu’il est sympathique et n’est pas trop farouche. Qui n’a jamais passé un peu de temps à l’observer patauger, plonger la tête sous l’eau pour chercher sa nourriture, faire la course avec ses congénères pour attraper le bout de pain lancé depuis un pont ? Le spectacle est enchanteur et les « coin-coin » racoleurs attendrissants. Je parle ici des Canards colverts apprivoisés, car ceux qui passent par la mare de mon jardin sont beaucoup plus farouches. Le Canard colvert sauvage ne se laisse pas approcher si facilement. Peut-être l’avez-vous observé comme moi, seuls les mâles sont visibles à cette période de l’année. Pâques est la période où les femelles commencent à couver. Dans mon jardin, je sais qu’elles se cachent dans les taillis en bordure de mon ruisseau et j’évite donc de nettoyer l’endroit pendant quelque temps. Comme c’est souvent le cas chez les animaux, le mâle est plus beau et plus voyant que la femelle. L’explication est toute simple : la femelle étant celle qui va couver les œufs et garantir la reproduction, sa livrée est plus terne et plus discrète pour ne pas se faire repérer par les prédateurs. Les mâles, au contraire, se regroupent et font diversion, attirant tous les regards. D’ici quelques jours nous verrons apparaître les canetons (trop mignons !). La femelle couve en 25-30 jours.

Le Canard colvert est aussi un sujet prisé des artistes. Ci-dessous, un décor de table de Carlo Bugatti (1885) et une céramique admirés dans le musée des Arts Décoratifs de Berlin, le Kunstgewerbemuseum.

Canard colvert.
Canard colvert.
Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans L'art et la nature
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 22:07

Ce blog est en cours de modification et des anomalies apparaissent. Merci de votre compréhension.

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Les amis du jardinier
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...
  • Les gloutons du jardin.
    Il n’y a pas que les maladies qui peuvent poser problème dans un jardin. Toute la faune qui l’habite et le fait vivre doit bien se nourrir et c’est d’ailleurs parce que le jardin est riche de nourriture que cette faune se trouve là. Si le jardin était...
  • Anniversaire
    Ma pomme a un an, cueillie le 16 octobre 2015. Pour lui faire sa fête je l’ai croquée ! Un délice. Elle a perdu sa fermeté mais la saveur est là. Chair tendre et fondante, douce. Peau un peu fripée mais pas une trace de pourriture ou de moisissure. Elle...
  • Arrière-saison.
    Les derniers beaux jours au jardin, les dernières récoltes. Quelques rayons de soleil encore illuminent les dahlias. L'air est encore doux mais la fraîcheur des petits matins surprend. Ces premiers frimas nous rappellent que l'automne est bien là. Il...

Catégories