Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 22:03
Anémones d'automne.
Anémones d'automne.

~~Originaires de Chine ou du Japon, les anémones à floraison automnale furent introduites en Europe au milieu du XIXe siècle. De nombreux croisements ont été réalisés mais ce sont les plus simples aux teintes « vieux rose » et sans doute les plus proches de la plante originelle qui sont mes préférées. Malgré leur port de guingois et leur allure désordonnée elles sont élégantes et leurs hautes tiges souples s’entrecroisent et se courbent sans jamais s’affaisser. Elles apportent de la poésie au jardin en ce mois d’octobre et ce n’est pas un hasard si mes pas me guident toujours vers leur coin du jardin. Un endroit abrité mais ensoleillé où elles prospèrent dans une terre fraîche et humifère. Immanquablement leur vue me donne l’envie de sortir mon carnet de dessin et mes tubes d’aquarelle. Aériennes, légères comme le vent et donc bien nommées *, les anémones sont belles. Aucun défaut à reprocher à cette plante facile. Il faut juste la laisser tranquille pour qu’elle s’installe car il lui faut du temps, parfois deux à trois ans, et surveiller son pied car un rat taupier aurait vite fait de la faire disparaitre. Elle prospèrera plus vite si la terre est fraîche et atteindra facilement son mètre de hauteur. Sa touffe s’élargira d’année en année. On pourra alors la diviser pour la multiplier. Elle sera plus petite et chétive en terre sèche mais c’est une résistante. Elle ne craint pas non plus le froid. Elle est par contre décevante dans un vase où elle perd trop vite ses pétales. Alors un conseil : plantez la bien en vue pour en profiter ! Associez les anémones à des touffes d’Euphorbia characias très belles aussi en cette saison et de hauteur très légérement inférieure qui les soutiendront et mettront leur teinte en valeur.

• Leur nom, d’origine grecque fait référence au vent.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Archives

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • RENDEZ-VOUS AUX JARDINS 2023
    Les musiques du jardin (thème de l'édition 2023) seront partagées avec les amoureux de la Nature au JARDIN DES CLARISSELLES les 3 et 4 juin 2023 (la journée du 2 juin étant réservée aux scolaires). Celui-ci ouvrira ses portes de 9h à 19h exceptionnellement...
  • Pollen d'une fleur d'Hibiscus trionum.
    La photographie est un moyen pratique de capturer dans le jardin ce que nos yeux ne peuvent voir. Au cœur de cette fleur d’ Hibiscus trionum on peut distinguer des masses de grains de pollen jaunes. Ceux-ci viennent d’être libérés par les anthères, de...
  • Canicule: gros plan sur le Perovskia et le Sedum
    Bourdon sur fleur de Sedum spectabile Sedum au jardin des Clarisselles Le climat change et devient beaucoup plus instable. Fortes gelées quand les arbres se croient au printemps et se couvrent de fleurs, canicule en automne , comme c’est le cas en ce...
  • RENDEZ VOUS DANS MON JARDIN
  • PAPILLONS MIGRATEURS.
    Belle Dame sur knautie (migrateur) Vulcain (migrateur) D’où viennent-ils, que font-ils, où vont-ils ? Certains partent du sud en direction du nord, d’autres restent et se reproduisent. Comme les oiseaux, les papillons migrateurs parcourent des centaines...
  • Une pensée pour la pensée...
  • Fractales au jardin
    Euphorbe mellifère Dans la Nature et dans le jardin, tout autour de nous, courbes, hélices, nervures, ramifications, inflorescences en épis, grappes, ombelles, panicules, capitules, tiges souples ; arbres, fruits, formes diverses et variées, souvent irrégulières,...
  • La stratégie du papillon.
    S'il se sent en danger, un papillon est capable de faire le mort pour qu'on le laisse tranquille. If it is in danger, a butterfly can pretend it is dead to s... Quand un papillon fait le mort pour sauver sa vie parce qu'il se sent menacé, cela a de quoi...
  • Floraison du magnolia
    Pour les confinés qui ne peuvent profiter des floraisons printanières, j'offre en images les fleurs des magnolias du jardin. Des fleurs généreuses, spectaculaires qui évoquent la Chine et le Japon dont beaucoup d'espèces sont originaires. On retrouve...
  • Confinement solidaire.
    Au jardin des Clarisselles le confinement est respecté par tout le monde ! La jardinière est à la maison et les animaux sont solidaires. Deux petites grenouilles arboricoles ont élu domicile dans les plantes vertes pour notre plus grand bonheur.

Catégories