Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 19:19

La St Valentin est une question de coeur. Je parlerai donc de coeurs de fleurs.  Coeurs offerts ou coeurs cachés, coeurs secrets ou coeurs ouverts. Ici, le coeur d’un pavot ouvert à l’abeille qui vient récolter son pollen. Au centre, l’ovaire qui se transformera en fruit. Une plate-forme d’atterrissage idéale pour les insectes.

 Ensuite, la paroi du fruit, ou péricarpe, se dessèchera , deviendra cassante. Le coeur s’endurcit avec le temps.

Le bouton de rose (photo n°2) commence à s’ouvrir. Quelques pétales se déploient. Vu de près, un peu flou, on dirait un tableau. Formes harmonieuses, jeux d’ombre et de lumière, dégradés de rose, textures veloutées. Un coeur tendre à cueillir.

DSC02979-copie-1.jpg 

 

DSC02884.jpg

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Jouer avec les images
commenter cet article
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 13:01
Sophie-sous-la-neige-Avril-2008-128.jpg

Nul doute que le scénario du dernier film de James Cameron, Avatar est simpliste. Le film a quand même des qualités : il est grand public et très impressionnant. Chacun y trouvera son bonheur à sa manière. En ce qui me concerne, j’ai été bluffée par les décors somptueux et la beauté de ce monde imaginaire qui se nomme Pandora. Les symboles mythologiques et les allusions culturelles rendent le film un peu moins mièvre. Quant au message écologique, il est sympathique et ne peut qu’obtenir notre adhésion. Nos incursions en 3D dans la forêt tropicale de Pandora ne sont pas sans rappeler, par le danger qu’elles représentent, celles de Jurassic Park ou de King Kong mais là, les éléments naturels ne sont pas juste un fond de décor hostile. La beauté des végétaux imaginaires sont d’une esthétique recherchée et souvent fondée sur la réalité. Le parcours fut si enchanteur que, sitôt rentrée, j’ai mené mon enquête et ai découvert qu’un professeur de botanique de l’université de Californie, Jodie Holt, avait participé au film. La suite fut plus décevante lorsque, lisant plusieurs de ses interviews, j’ai découvert qu’elle n’avait pas participé à la création des végétaux. Par contre, ceux-ci devaient être bleus et elle a donné un avis négatif sur ce point, heureusement !. Son rôle a surtout consisté à rendre plausible le laboratoire de travail de Sigourney Weaver, la biologiste du film et à imaginer un système de communication entre les plantes qui puisse être crédible, sujet d’étude de ladite biologiste. Le moyen par lequel les plantes perçoivent un signal et y répondent est encore pour nous, explique t-elle, un terrain de recherches. Il était donc possible de jouer là-dessus. Parmi les impératifs, la vie sur Pandora devait être cohérente avec les lois de la physique et de la biologie . Des erreurs avaient déjà été commises, comme de placer des plantes ressemblant à des succulentes dans une forêt d’aspect tropical alors qu’elles poussent habituellement dans des lieux très secs. Il est amusant de lire comment une scientifique a pu intervenir pour crédibiliser des histoires impossibles. Ainsi s’est-elle amusée à décrire les caractéristiques de chaque plante et même à leur donner des noms latins. Pour les plantes inspirées de plantes réelles, leurs noms sont évocateurs des plantes de référence ( par exemple, Pseudocycas altissima), pour les autres ils évoquent leur apparence ( ex : Obesus rotundus pour nommer un arbre qui ressemblerait à une vesse-de-loup géante plus connue sous le nom de « puffball » en anglais).

 

Sources d’informations : interview de Jodie Holt pour le Los Angeles Times, 2 janvier 2010, « Inventing the plants of Avatar’ par Lori Kozlowski et interview pour Newscientist « The extraterrestrial botanist » du 17 décembre 2009 par Sanjida O’Connell.

NB: la photo qui illustre cet article n'est pas une photo du film mais ces fougères tropicales auraient très bien pu faire partie du décor.

Ces lectures m’ont bien amusée, je dois dire, au point que j’ai décidé de faire bientôt travailler mes élèves sur ce film (je suis professeur d’anglais). Si vous voulez réviser votre anglais vous aussi, je vous invite à faire un tour sur mon autre blog, dédié à mes élèves :

cliquez ICI

 

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Jouer avec les images
commenter cet article
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 19:47
La table est dressée, les invités sont attendus. Mais attention, il s'agit peut-être de la table de la sorcière blanche du Monde de Narnia!

DSC05132.jpg
Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Jouer avec les images
commenter cet article
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 20:28

Non, non, pas d’erreur dans le titre. Je ne parle pas de champions de golf mais bien de champignons de golf.

 

Cherchez la balle!

 

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Jouer avec les images
commenter cet article
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 12:12

A quel insecte appartient donc ce gros popotin? 
Indice: la femelle de cet insecte orthoptère carnassier dévore souvent le mâle après l'accouplement (peut-être est-ce pour cette raison qu'elle a l'abdomen si rebondi!)

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Jouer avec les images
commenter cet article
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 22:10

Eh bien, la réponse est OUI.

Un cheval aime t-il les noix ?

La réponse est NON. Il suffit de regarder sa tête après avoir croqué les dites noix.

Pourquoi donc mon cheval a t-il voulu manger des noix ?

Après m‘avoir observée en train de ramasser les noix, monsieur s’est mis en tête que ce devait être bon. Comme je lui refusai mon panier, il décida de les chercher lui même par terre. Il en a bruyamment croqué une, puis une autre ... en faisant la grimace. Je doute qu’il recommencera.


Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Jouer avec les images
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 16:18

Au jardin ce matin, c’est séance de pédicurage. Comanche, le cheval Apaloosa a les sabots abîmés. La terre est dure et la corne de ses sabots se fendille un peu. On appelle cela des seimes. Il faut les arrêter par un coup de lime transversal juste au-dessus de la fente. Ce n’est pas grave du tout à condition d’intervenir à temps. Comanche est un cheval patient, très obeissant si on lui parle gentiment. Il aime qu’on lui  fasse des gratouillis derrière les oreilles et qu’on lui chuchote à l’oreille.

- La jardinière : «  Bon, surtout tu ne bouges pas.  Après, promis, tu auras une pomme »

- Le cheval (je devine ce qu’il pense à son regard) : Qu’est-ce que tu fabriques ?

- La jardinière : « Tu es trop mignon ! Je vais te prendre en photo et la publier sur mon blog »


 

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Jouer avec les images
commenter cet article
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 09:06

Extraordinaire nature qui chaque jour nous donne à observer, nous émerveiller, nous interroger ! Le prodigieux enchevêtrement des piquants de ce hérisson rencontré au détour d’une allée du jardin et qui s’est mis en boule à mon approche m’a fait penser à un jeu de mikado. Seules différences : le hasard n’y est pour rien et il vaut mieux ne pas toucher !

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Jouer avec les images
commenter cet article
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 22:03
... une jolie vache déguisée en fleur ...

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Jouer avec les images
commenter cet article
18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 22:25


Comme sur les papiers peints défraîchis, lorsque l’on plisse un peu les yeux, on invente des paysages, je me laisse entraîner à imaginer que je vole en avion au-dessus de l’Amazonie. La forêt est dense. Le grand sillon est le fleuve Amazone. Je suis à 5000 mètres d’altitude...
non, plutôt à 20 cm de la feuille du Gunnera manicata avec mon petit appareil photo. Dommage!
Mais savez vous de quel pays le Gunnera est originaire? ... Devinez!

Repost 0
Auteur: claude lasnier - dans Jouer avec les images
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories