Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 16:14

Leur floraison est fugace. Comme le printemps, iris, pivoines, lilas, muguet et boules de neige passent trop vite et rien

ne peut les arrêter. Il suffit d'une pluie et il est déjà trop tard. Il faudra attendre encore un an; alors, vite, profitons du moment!

 

DSC04748.jpg 

 

 

 

Repost 0
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 22:56

DSC03205.jpg

 

DSC03201.jpg

 

DSC03216.jpg

 

L’été indien joue les prolongations au grand bonheur de ses habitants et le jardin reste fleuri malgré la sécheresse qui perdure mais il serait grand temps qu’il pleuve : je crois n’avoir jamais vu la prairie aussi sèche qu’en ce mois d’octobre.  J’en profite pour faire le grand nettoyage et tailler quelques haies. Il est surprenant de voir refleurir le buddleia comme aux premiers jours de l’été. Le ceanothe aussi me gratifie de quelques boutons de fleurs et les roses remontantes que j’avais taillées avant de partir en vacances s’épanouissent de nouveau. Les asters sont en pleine floraison et les rudbeckias ensoleillent encore le potager. Je leur décernerais bien la médaille d’argent pour leur floraison ininterrompue depuis le début de l’été ex aequo avec les cosmos sulphureus. La médaille d’or reviendrait alors aux ageratum, si peu exigeants et pourtant si beaux.  Originaires des régions tropicales, le manque d’eau ne les gêne point. Ils n’ont qu’un défaut : ils sont annuels chez nous et doivent être ressemés chaque printemps.  Ma plus belle rose remontante, 'Violon d’Ingres', un must pour qui a son jardin près de la cité du grand peintre : Montauban est à 35 km.

 

DSC03287.jpg

Repost 0
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 16:00

Le jardin début juillet est un jardin de couleurs. Les grosses chaleurs de ces derniers jours après les jours de pluies de la fin juin ont "boosté" les floraisons. Les dahlias commencent à fleurir mais ce sont surtout les hemerocalles qui illuminent les bordures. Le jaune des oenotheres accompagne le bleu des lavandes et, au détour d’une allée, le cotinus pourpre crée le contraste. Devant la maison, les plantes en pot enfin toutes sorties de serre animent la façade, les pelargoniums odorants dissuadent les moustiques d’entrer (on le dit mais cela reste à prouver!) et la « mixed  border » attire déjà les papillons (ça c'est sûr, il entrent même dans la maison!).  Les chaises longues sont sorties mais la jardinière a trop de choses à faire pour s'y allonger (la liste des choses à faire au jardin en cette saison...à voir demain sur ce blog).

 

DSC07910.jpg

 

DSC07877.jpg

 

DSC07932.jpg

 

DSC07913.jpg

Repost 0
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 16:27

Les premières floraisons du printemps sont les plus attendues. Elles marquent la fin d’un hiver interminable qui nous a donné de la neige jusqu’en mars, ici, dans le Sud Ouest de la France. Faire le tour du jardin et admirer ces premières corolles redonne un peu de courage à la jardinière et lui remonte le moral. Il y a tant à faire en Avril ! Et si les fleurs ont besoin de temps et de soins, les herbes folles, elles, n’ont besoin de personne. Si on les qualifie de « folles », il y a sans doute une bonne raison ! Moi, je trouve qu’elles poussent comme des folles et ont de quoi rendre folle la jardinière !

 

Le tour du jardin en avril – Zoom sur les floraisons (on ne regarde pas la mauvaise herbe, on l’ignore, on fait comme si elle n’existait pas !)

 

Et s’il n’y a pas assez de fleurs, on clique ICI

Chaque clic sur le fond noir de l’écran fera pousser une fleur. Amusez vous bien !

 

Copie-de-copies-blog-1-avril.jpg

 

1- Tulipes Triomphe ' White Dream ' / 2- Cardamine hirsute / 3- Magnolia 'Susan' / 4 - Pêcher 'Sanguine de Savoie '

5- Anemone du Japon / 6 - Hellebore / 7- Forsythia

 

blog-7-avril.jpg

 

A- Tulipes botaniques greigii ' Chaperon rouge '/ B- Giroflées pourpres / C- Pensées/ D- Trachystemon/

E- Cognassier du Japon/ F- Muscari/ G- Pommier 'Reinette du Canada' / H- Aubrieta / I- Laurier tin

Repost 0
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 23:14
DSC05775.jpg

Ce jour de printemps 2010 fut ma première vraie journée de travail intensif au jardin. Le vent d’autan ayant tout desséché, il a fallu arroser les dernières plantations de groseilliers, les jeunes salades du potager, les boutures et marcottes justes mises en pots et le gazon devant la maison qui commence déjà à jaunir. Un tour du jardin m’a permis de constater que les amandiers, les prunus et cognassiers sont en fleurs. Les jonquilles sont fidèles au rendez vous avec les violettes, les pervenches et les ellebores mais aucune tulipe n’est encore en fleur. J’ai déjà tondu le jardin deux fois, utilisant les tontes pour pailler les pieds des rosiers. La mauvaise herbe commence à envahir les plates-bandes et je n’ai pas fini le nettoyage de la centaine de rosiers qui peuple le jardin. La journée n’a pas non plus suffit à finir le nettoyage du potager. Les bordures d’iris donnent beaucoup de travail car les herbes les envahissent vite et il est difficile de les déloger. Alors que je jetais la terre d’une taupinière dans la plate bande la plus proche, un lapin tapi sous les cistes a surgi devant moi. Un couple de canards colvert qui se cachait en bordure du ruisseau n’a pas non plus apprécié mon intrusion et s’est envolé. On ne s’ennuie jamais au jardin. Il y a toujours une surprise, quelque chose de nouveau à observer, quelque chose à apprendre. Aujourd’hui la bonne surprise fut la réapparition de l’eremurus que je croyais perdu, la nouveauté fut une grive draine que je n’avais encore jamais remarquée et qui se gavait de vers de terre sur le gazon devant la maison. Ce que j’ai appris : les chilopodes « centipattes » que j’ai trouvés en nettoyant le potager sont des animaux utiles qui se nourrissent de petits insectes, larves et petits vers. Ils contribuent donc à l’équilibre du potager où, je le rappelle, je n’utilise strictement aucun produit.

 

Devinette : Il est une plante du jardin que l'arrivée du printemps fait pleurer et qu'il faut tailler sans tarder.  Laquelle ?

Repost 0
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 11:44
DSC05177.jpg

La première jonquille est le « marronnier » de mon blog.

Elle est là depuis une bonne semaine dans la mémoire de l’appareil photo, prête à combler un vide entre deux sujets. Ma première photo de jonquille l’an dernier date du 26 janvier. Tout est donc normal. Le printemps n’est pas en avance. Il faut juste changer la jonquille de catégorie : ce n’est pas une fleur printanière mais une fleur d’hiver.


(Pour qui ne le saurait pas : Un marronnier n’est pas seulement un arbre. C est aussi un terme journalistique désignant un article sur un sujet bateau revenant régulièrement à la même période et qui tombe à pic pour combler un vide lorsque l’on est en manque d’informations.)


J'ai quand même une info intéressante à glisser dans ce post: le centre international des bulbes à fleurs organise à Paris un atelier floral le 18 février prochain. Stéphane Chapelle, fleuriste designer animera un atelier  floral sur le thème des bulbes. Il montrera au public comment créer des compositions originales dans des contenants atypiques. Le public est le bienvenu, il faut juste s’inscrire pour pouvoir y participer. Invitation et personne à contacter pour l'inscription ci-dessous. 

Invitation-en-Haute-Resolution.JPG

Repost 0
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 20:05

Chaque saison nous offre ses petits plaisirs distillés au fil des jours et d’autant plus savoureux qu’ils sont inattendus.. Je me croyais en hiver et voilà que les températures très clémentes des deux derniers jours me redonnent envie d’aller au jardin. J’ai même tondu la pelouse devant la maison. Une lumière douce mettait en valeur le rouge orangé du Cotinus coggygria et les petites pommes du Malus ‘Evereste’. Les Asters défleuris devant la haie de Viburnum macrocephalum donnaient au jardin un allure triste et monotone d’arrière saison.
(A noter que la première gelée a eu lieu mi-octobre alors que l'an passé elle n'est pas arrivée avant le 28 novembre. Mon jardin se trouve à 50 km au nord de Toulouse.)

 

 

Repost 0
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 19:08


Septembre
est le temps des récoltes, le temps de l’abondance mais aussi le temps de la sécheresse.  Les arbres ploient sous l'abondance des fruits mais leurs branches s'affaissent aussi par manque d'eau. Un peu de pluie est arrivée aujourd’hui mais c’est loin d’être suffisant.

Ce que l’on remarque au jardin en ce moment : les asters en fleurs, les cannas et les hypomées, les dahlias, les roses remontantes, les tithonias, érigerons, lagerstroemias, cosmos, amarantes. Au potager c’est la pleine récolte du basilic, des tomates, des aubergines, du chou, des pommes, des poires, des figues et bientôt des potirons et pastèques à confiture. Mais c’est la fin des haricots !

(La jardinière est très occupée à ses travaux d’automne et à mettre tout ce qu’elle peut en conserve. Pardonnez lui son manque d’assiduité à son blog. A très bientôt !)




Repost 0
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 22:40

 

En ce début d’été, l’eau ne manque pas. Certaines allées du jardin sont impraticables tant le sol est imprégné d’eau. La mare déborde et les haricots verts du jardin se portent bien. Le dernier rayon de soleil de cette belle journée illumine les Cotinus de la haie.

A droite sur la photo et ci-dessous: Cotinus 'Grace'


Repost 0
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 17:34

Le premier jour de juin marque un tournant dans le rythme des saisons. Nous sommes à l’apogée du printemps et les prémices de l’été pointent à l’horizon. Les premiers fruits et les premières récoltes potagères remplissent les paniers. Les premières vraies chaleurs boostent les floraisons. Vite, vite, il faut se dépêcher de finir les dernières plantations. Au potager, les tomates sont en place, les petits pois commencent à se flétrir, les salades montent en graines et les merles ne savent plus où donner du bec entre les fraises, les cerises et les groseilles dont le rouge vif ne peut malheureusement passer inaperçu.

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...
  • Les gloutons du jardin.
    Il n’y a pas que les maladies qui peuvent poser problème dans un jardin. Toute la faune qui l’habite et le fait vivre doit bien se nourrir et c’est d’ailleurs parce que le jardin est riche de nourriture que cette faune se trouve là. Si le jardin était...

Catégories