Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 21:23


C’est le printemps avant l’heure. Avec un anticyclone sur le sud de la France et une température de 21° à l’ombre de la terrasse à 14 h, les bourgeons explosent et les premiers papillons sont de sortie.

 

 Photo ci-contre: le parterre de jonquilles sous les mirabelliers.

 

 

 

 

 

 

 


. J’ai vu aujourd’hui des Paons-du-jour (Inachis io), des Robert-le-diable ( Polygonia c-album). J’avais déjà vu des Paons-du-jour et un Souci (Colias hyale) il y a plus d’une semaine. Ces papillons hivernent et il n’est donc pas surprenant de les voir sortir dès les premiers rayons de soleil, en avance de 5 jours sur le printemps (le 20 mars prochain). D’après mon blog, qui me sert d’agenda pour le jardin, j’avais vu le premier Robert-le-diable l’an dernier le 11 avril. Ils sortent donc un peu en avance cette année.

Photo ci-dessus: Polygonia c-album sur Viburnum tinus.

Photo ci-dessous : la haie qui longe la route à l'entrée du jardin 

Repost 0
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 14:30

Le beau temps s’est installé sur le Sud Ouest de la France mais le vent d’autan s’est levé. En général, cela est annonciateur de pluie et si l’on a une vue dégagée, on peut apercevoir la chaîne des Pyrénées. Je n’ai pas cette chance depuis mon jardin car il est trop encaissé. J’ai profité de ce vent qui déssèche tout sur son passage pour passer la tondeuse.

Cela remonte le moral et on y voit plus clair.

















En fait, on voit encore mieux tout ce qu’il reste à faire : nettoyer les plates-bandes d’iris, tailler les rosiers, tailler la vigne, poser des tuteurs pour les petits pois qui vont bientôt sortir, finir de nettoyer les haies, transplanter quelques marcottes de lauriers-tins faites l’an passé, remettre d’aplomb les tuteurs de rosiers grimpants et les bordures des allées, finir le nettoyage des vivaces. Les taupes ont repris de l’activité. J’utilise la terre meuble des taupinières, qui, rajoutée à mon compost me fournit une bonne terre de rempotage pour mes semis de vivaces.
Dans le petit bois de chênes derrière la maison, les premières jonquilles sauvages ont fait leur apparition. Il fait 17° à l’ombre à 14h sur la terrasse, c’est un week-end de bonheur qui s'annonce.

Repost 0
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 12:56


Je les ai aperçus de loin et n’ai donc pas regretté le choix de leur couleur claire. Car bien entendu, j’avais complètement oublié les avoir plantés là. Lorsque le jardin est grand – et le mien commence à avoir une taille à la limite de ce qu’une femme qui travaille peut entretenir seule – il arrive un moment où l’on plante des choses, sur un coup de coeur, un achat intempestif,  à la va-vite, sans prendre le temps de mettre une étiquette. Parce que, de toute façon, on a pas le choix. On le fait comme ça ou on ne le fait pas ! On se dit que, de toute façon, si la chose meurt, on ne le regrettera pas puisqu’on l’aura oubliée. Et si ça réussit on le verra aussi, forcément et ce sera une surprise. Ce fut donc une surprise.

Heureusement, je garde les cartons d’emballage et j’ai pu retrouver leur nom.

Il s’agit de Crocus Blue Pearl de la marque Taylors que j’ai achetés en Angleterre et qui ont obtenu le « RHS Award of Garden Merit ». En général, les plantes étiquetées de ce label ne déçoivent pas. Je ne pense pas qu’il existe l’équivalent de ce label en France malheureusement mais peut-être suis-je mal informée.

 

Repost 0
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 11:50


Ciel bleu et température négative au réveil ce matin (-2°) dans ce jardin du Sud-Ouest de la France. Sous le pommier quelques rares jonquilles téméraires montrent timidement le bout de leurs corolles jaunes.



 Les ombelles fanées des Sedum spectabile reprennent un coup d ‘éclat sous l’effet du givre. On les avait oubliées et voilà que quelques cristaux ravivent leur beauté.



Dans le potager, quelques outils abandonnés me rappellent que je n’ai toujours pas semé mes fèves. La pluie m’avait prise par surprise. On en était resté là, en attendant des jours meilleurs. Peut-être aujourd’hui : le soleil est de retour.

 

Repost 0
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 21:18

Nous sommes le 18 janvier et les premiers signes annonciateurs d'un printemps précoce sont déjà là. Les arbustes bourgeonnent, le Mimosa déjà bien jaune ne tardera sans doute pas à fleurir. Les Ceanothes ‘concha’ ont ignoré les gelées et arborent de belles feuilles luisantes et les premiers boutons floraux. Le travail ne manque pas au jardin : nettoyage des haies envahies de ronces, broyage des branches (pour le compost), nettoyage des rosiers envahis de potentille rampante, taille des buddleias, restauration des bordures. La taille des rosiers peut aussi commencer. En général je commence par l’élimination de tout le bois mort et taillerai les tiges vertes dans un deuxième temps. Le rouge-gorge guette le moindre coup de pelle et se précipite pour picorer les vers de terre. Quant à l’écureuil, je le surprends de temps en temps dans le petit bois de chênes mais pour réussir à le prendre en photo, c’est une autre histoire !

 

Summary : It is January,18th and a smell of early spring is already floating over the garden. A few shrubs like Ceanothus ‘concha’ and Acacia dealbata are coming into buds. The gardener is very busy, cleaning the hedges and getting rid of bramble, trimming the bushes ... The robin watches, ready to rush and eat the worms. The squirrel appears from time to time but it is too fast and I am always too late for the photo !


























Repost 0
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 12:26

C’est un jardin au repos, endormi sous les feuilles mortes où il vaut mieux ne pas trop marcher au risque de s’enfoncer, de glisser, de prendre froid. Au moindre mouvement de bêche dans le potager le rouge-gorge arrive, on ne sait d’où. Comme s’il vous avait guetté. Il convoite les vers de terre que vous ramenez à la surface. Les bulbes de fleurs ont déjà pointé leur nez. Ils prennent de l’avance sur les saisons qui ont perdu le sens de l’orientation. Le vieux banc abandonné est un perchoir à écureuils. Quant au cheval il n’est pas fou : il reste bien au chaud et au sec et hennit dès qu’il me voit franchir le seuil de la maison. Grâce à Pavlov, je sais qu'il sait que je lui apporte un peu de grain et une pomme.
Summary :

The garden is asleep under a thick layer of leaves and the gardener had better not walk there or he might slide and get a cold. As soon as there is some movement in the vegetable garden the robin is there, coming from nowhere. Flower bulbs are already out. The old bench has become a perch for squirrels. The horse is very clever : he won’t quit its cosy home.

Repost 0
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 21:28

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans ce jardin situé à 50 km au nord de Toulouse dans le Tarn et Garonne, la première gelée est arrivée hier, nous faisant entrer dans l’hiver presque trois semaines en avance sur le calendrier puisque l’hiver ne commencera que le 21 décembre prochain. Au petit matin, le givre couvrait le jardin d’un léger voile blanc et la lumière était magnifique. Les travaux des deux dernières semaines au jardin ont surtout consisté à mettre hors gel tout ce qui est fragile. Les artichauds ont été recouverts d’un grand voile d’hivernage ainsi que les agapanthes. Les dahlias étaient rentrés depuis le début du mois. Ils ne supporteraient pas l’humidité du sol pendant l’hiver et pourriraient. L’essentiel des travaux d’hiver sera la réfection des bordures. Les entrelacs de tiges de chataignier en place depuis 4 ans sont en piteux état et il faut les remplacer. Ce type de bordure n’est pas la panacée et je devrai trouver un autre système plus durable et aussi esthétique. Pas facile !

Summary : We had the first frost yesterday but the official date for Winter is next December 21st ; so , let us say it is an early winter. At dawn the light was beautiful and the garden was veiled with frost. Most of the work in the garden for the two last weeks consisted in preparing the garden for the cold winter to come.

 

Repost 0
15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 18:47

Un petit rayon de soleil sur les feuillages dorés était le bienvenu ce matin après plusieurs journées de pluies. Il a été de courte durée et il faut vite saisir ces instants de plaisir où la lumière est si belle.

(Photo n°1 : Miscanthus et Mahonia media 'Charity' / Photo n°4 : Wisteria 'Black Dragon').                     It has been rainy for a few days and I was lucky this morning to enjoy sunshine on the golden leaves of the garden. 

Repost 0
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 18:40

Aujourd’hui, ce n’est pas un bouquet de fleurs mais une touffe de champignons qui attire le regard. Ils sont très décoratifs mais ne seraient-ils pas nuisibles ? Je n’ai pas réussi à les identifier malgré tous mes efforts. Ils sont apparus à deux endroits du jardin, à la base d’arbres morts. Il faut juste espérer qu’il ne s’agit pas de « l’Armillaire couleur de miel » ( Armillaria mellea). Les lamelles sont couleur tabac et non blanches comme l’indique mon livre sur les champignons,  ce qui me porte à croire que ce n’est pas cela. Il faut savoir que les «  Armillaires » sont des champignons nuisibles pour les arbres qu’ils peuvent carrément faire mourir selon un article lu cette semaine dans la superbe revue de la Royal Horticultural Society britannique « The garden », numéro d’octobre 2008.  Une fine couche de mycelium apparaît alors entre l’écorce morte et le bois. Il n’existe aucun remède sinon de supprimer les champignons et de nettoyer le tour de l’arbre. Les plantes situées à proximité peuvent aussi être contaminées. 
Summary : These very decorative mushromms are perhaps a threat for the trees of the garden. I could not identify them precisely and hope they are not « honey fungus » ( Armillaria » . I have just read in the RHS magazine that they can kill a tree.
 
POST SCRIPTUM:

Un rectificatif de la revue "The Garden" a été publié au numéro suivant. Le champignon photographié dans ce numéro d'octobre 08 (photo ci-contre) n'est pas Armillaria mellea mais une variété d'Hypholoma totalement inoffensive pour les arbres.

Repost 0
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 09:21

Parmi les charmes de l’automne, outre les tartes aux figues, les omelettes aux champignons et les dernières framboises que l’on picore au jardin, il faut bien sûr ne pas oublier de parler des feuillages. C’est la saison des arbres. On ne regarde plus qu’eux. Du jaune au pourpre, ils nous enchantent, nous font lever les yeux. Les érables sont les vedettes. Dans mon jardin ce sont les érables champêtres qui illuminent les haies. Mais d’autres aussi se font remarquer. Le Lagertroemia prend un teint cramoisi tandis que le Grenadier (Punica granatum) préfère le jaune d’or (photo ci-dessous). Les Rhus s’étaient fait oublier et prennent leur revanche. « Tiens je n’avais pas remarqué qu’ils avaient fait tant de petits ! ». Les Prunus cerasifera « Nigra », les Cotinus et l’Acer platanoides « Crimson King » n’ont jamais quitté leur parure depuis le printemps et sont toujours de la fête.

D’autres arbres, recemment plantés, sont aussi réputés pour la beauté de leur feuillage mais ils sont encore trop jeunes pour se faire vraiment remarquer dans le jardin cette année. J’ai choisi un Acer palmatum « Osakazuki »,  un Nyssa sinensis et un Cercis canadensis « Forest Pansy ».

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories