Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 10:48

Les roses du jardin sont toutes en fleurs. Tout comme un feu d’artifice, le spectacle ne durera pas longtemps et il faut vite en profiter. Pour prolonger le plaisir, un bouquet dans la maison est comme la cerise sur le gâteau. D’ailleurs, la cerise, on l’a aussi. Et même la fraise ! Le jardin explose de couleurs et de saveurs.

Dans le bouquet, on reconnaît ‘Snow Ballet’, ‘Rose de Rescht’, ‘Laure Davoust’, Albertine’ mais je ne connais pas le nom de cette belle rose, rose tendre aux pétales entrecroisés et repliés comme un origami. Peut-être la connaissez-vous ?

 

DSC07517

 

DSC07516.JPG

Repost 0
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 23:40

Le mois de mai est un beau moment pour se marier. Au jardin, lilas, viburnum et seringat forment un écrin rêvé pour des bouquets de mariage. La jardinière s’est improvisée fleuriste d’un jour. C’était l’an dernier, le 9 mai. Joyeux anniversaire Pierre et Aurore.

 

DSC02635.jpg

 

DSC02646.jpg

 

DSC02539.jpg

Repost 0
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 22:44


Le Trachelium caeruleum est une vivace originaire du pourtour méditerranéen. Ses fleurs sont d’un beau bleu qui rappelle le ciel ( son nom vient du latin « Caelum » qui veut dire « le ciel ») et en cette période de l’été où la chaleur s’est installée j’apprécie sa résistance à la sécheresse. Après une semaine d’absence je les retrouve aussi belles, bien qu’il ne soit pas tombé une goutte d’eau. Les fleurs du Trachelium sont utilisées par les fleuristes car elles tiennent très bien en vase.  C’est une plante sensible aux fortes gelées et je protège mon massif d’un voile de forçage l'hiver. Je fais le semis en caissettes au chaud dans la maison début février. La graine est très fine et le repiquage des petites plantules est la phase la plus difficile. Comme pour toute vivace, la floraison n’intervient que l’année suivante. Le jardinage ne serait-il pas l’une des occupations qui demande le plus de patience ?

Patience bien récompensée aujourd’hui avec la réalisation de ce bouquet de lis roses, fleurs d’oignons, fleurs d'artichauts et Trachelium du jardin.

Repost 0
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 17:51

Originaire du Sud Est de l’Asie et de l’Himalaya, le Photinia, encore appelé Heteromeles ou Stranvaesia est un arbuste et même parfois un arbre pouvant atteindre 10 mètres de hauteur. Il a tant de qualités qu’il est largement utilisé dans les jardins et dans les villes pour former des haies persistantes. Son feuillage est rouge lorsqu’il est jeune et sa floraison en panicules blanches est très décorative au début du printemps. Photinia x fraseri ‘Red Robin’ est la variété la plus répandue. A cette époque de l’année, ses jeunes pousses prennent une belle couleur rouge et luisante et illuminent les haies. Sa floraison prend le relais de celle du Laurier Tin qui vient de s’achever.

Pourquoi ne pas l’utiliser dans des bouquets ? La fleur tient bien en vase. L’association de fleurs sophistiquées telles que les Gerberas, Lisianthus, Proteas, Roses et de feuillages et fleurs cueillies au jardin donne aux bouquets un aspect plus naturel et moins rigide. Seul inconvénient : les fleurs tombent lorsqu’elles fanent (au bout de 5 jours environ).

Repost 0
14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 10:31
Pour les amoureux, la jardinière offre un bouquet du jardin. Un bouquet aux couleurs tendres du mois de mai, composé dans un vase en céramique ancienne de Mintone représentant un poisson. Dans la bouche de ce poisson exotique, des roses Polka, Laure Davoust et une branche de Sisyrinchium avec, pour le feuillage, quelques rameaux persistants  de Filaria (Phillyrea) de la famille de l’Olivier.
Repost 0
22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 17:04



































A quelques jours des fêtes de fin d’année je parcours le jardin à la recherche de quelques végétaux décoratifs. Objectif : composer une couronne destinée à décorer un plat de fruits. Rendre l’ordinaire moins ordinaire et lui donner un air de fête, décorer une table festive à peu de frais, mettre de la couleur dans la maison pour faire oublier le temps maussade, tel est le challenge.

Pour la structure de la couronne, des lianes de Clematis vitalba qui envahissent la haie seront idéales. D’une longueur de plus de 3m , elles sont faciles à enrouler sur elles mêmes. N’ayant plus de feuilles, elles sont sans danger. Des feuilles de Prunus Laurocerasus attachées sur le pourtour par un lien coloré constitueront la verdure avec des branches d’Euonymus fortunei ‘Emerald’n’Gold’ ou ‘Silver Queen et des feuilles de Hedera helix ‘Glacier’ ou de l’Eucalyptus. Pour donner de la couleur, des rameaux de Nandina domestica avec ses fruits rouges ou des fruits d’églantier seront mélangés au feuillage. Le tressage de la liane permettra d’insérer facilement les tiges des feuillages et des liens de raphia vert permettront de les maintenir en place.

Ces feuillages très résistants sècheront légèrement mais resteront jolis plusieurs jours sans arrosage.

 

Summary : It is nearly Christmas and I’d like to make a wreath to decorate an ordinary and unexpensive fruit dish. My harvest from the garden is : a Clematis vitalba creeper from the garden hedge (for the frame), a few Prunus Laurocerasus and Hedera leaves, some Euonymus fortunei or Eucalyptus branches and wild roses fruit.

These plants will dry but will remain beautiful for a few days without any watering.

Repost 0
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 21:35

Nous sommes le premier jour d'Octobre et il y a encore des fleurs en abondance au jardin. Les asters procurent une base idéale pour les bouquets. Ils sont accompagnés de dahlias, de clerodendrons et de roses "The Fairy".

Repost 0
15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 12:01

Il existe bien l’arbre aux fleurs de tulipes ( le tulipier), l’envie m’a prise d’inventer l’arbre aux fleurs de nénuphars (photo de l'article paru hier - catégorie "Jouons avec les images"). Merci à Marie-Christine qui lui a trouvé un joli nom, le « nénuphicus ». Le feuillage était celui d’un figuier. Pardonnez moi ces enfantillages et reprenons notre sérieux. Tout cela n’était que prétexte à vous présenter une astuce mais peut-être la connaissez vous déjà.

Ce qui aurait pu vous surprendre sur la photo, c’est le fait que la fleur soit ouverte. Il est bien connu que la fleur de nénuphar une fois cueillie se referme très vite. Les fleurs coupées continuent à se comporter comme les fleurs avant la cueillette et se ferment donc naturellement le soir venu. C’est la raison pour laquelle elles ne sont pas utilisées dans les bouquets. Rares sont les fleuristes qui vous en proposeront et pourtant ce sont, à mon avis, les plus belles fleurs qui soient avec les fleurs du Magnolia grandiflora. Sommes nous donc condamnés à ne les admirer que de loin, flottant à la surface d’un étang ?

Voici un truc pour conserver la fleur de nénuphar ouverte, au moins le temps d’une soirée pour faire une décoration de table originale. Il suffit en fait de faire couler de la bougie chaude au départ de chaque pétale en maintenant les pétales séparés d’une main et en tenant la bougie de l’autre (le mieux est de se faire aider). La cire maintiendra les pétales en place et ne se verra pas. N’ayez pas peur de verser la bougie chaude et bien liquide, les pétales n’en souffriront pas. Versez en également en haut de tige au départ des pétales.

Par contre, n’espérez pas conserver la fleur très longtemps. J’ai fait l’essai en choisissant une variété à la tige robuste et dont la fleur se maintient au dessus de l’eau. Elle est restée jolie le temps d’une après-midi et d’une soirée. Le lendemain matin elle avait perdu son éclat. Pour la cueillir, j’ai utilisé un ébranchoir à long manche. Ma mare n’est pas très grande, heureusement.

Si vous avez fait l’essai vous même ou si vous connaissez une autre technique, s’il vous plaît, laissez moi un commentaire. Bon week-end à tous.
Repost 0
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 15:13

L'été est bien avancé et la période peu propice pour la réalisation de bouquets. Le début du mois a été chaud et peu pluvieux et les fleurs fanées dominent au jardin. En cherchant bien, il est quand même possible de trouver quelques plantes à la floraison tardive comme les clerodendrons, les vitex, les helenium et, bien sûr, les dahlias qui apportent la note colorée dans ces bouquets aux teintes déjà automnales.

Photo n°1: Rose "The Fairy", Helenium autumnale wild form (semence Jelitto), Hedera, Reine Marguerite de Chine rose (semence Horti-Vista), Dahlia rouge, Hydrangea annabelle, Sedum spectabile "Carmen". Feuillages: Eucalyptus gunnii, Prunus cerasifera "Nigra", Viburnum opulus.

Photo n°2: Erigeron, fleurs de poireau, Hydrangea annabelle, cardon, Phlox paniculata "Fujiyama", Rose Violon D'Ingres, Reine Marguerite de Chine blanche (idem bouquet n°1), Sedum spectabile. Feuillages: Miscanthus et Prunus cerasifera "Nigra".

Repost 0
29 juillet 2008 2 29 /07 /juillet /2008 09:52
...pour un bouquet. En cette fin de mois de juillet, les fleurs ont un peu perdu de leur éclat. Avec une température autour de 35° hier ici, près de Toulouse et un soleil qui n'en démord pas, le jardin souffre et les fleurs se hâtent de faire leurs graines. Les cisailles ne savent plus où donner de la lame tant la tâche est grande. Impossible de couper régulièrement les boutons fanés des rosiers à moins d'y passer des journées. C'est pourtant ce qu'il faudrait faire pour les faire refleurir. Les dahlias du potager et les fleurs adeptes de sécheresse telles que  Perovskia,  Vitex et Achillea filipendulina sont donc les bienvenues.
Ce bouquet est composé des fleurs nommées ci-dessus ainsi que de Hydrangea arborescens " Annabelle", Dahlia cactus "Pink Perfection", cardons, rosier "Violon d'Ingres" et Eucalyptus.
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories