Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 22:23
































On se demande parfois pourquoi les fleurs portent des noms si compliqués. Celles-ci ont un nom facile à retenir et à comprendre et qui les décrit à la perfection. « Aster » vient du latin et signifie « étoile ». Il est vrai que les fleurs d’asters sont des constellations de petites marguerites légères et aériennes qui, dès la première semaine de septembre parent le jardin d’une multitude de petites tâches de couleurs. Variant du blanc au bleu, du mauve au rose et du rose au grenat, avec, pour chaque teinte un camaïeu qui résulte des hybridations naturelles entre différentes variétés, les asters illuminent les massifs et accompagnent subtilement d’autres fleurs d’automne comme les Dahlias, les Rudbekias, les Helenium ou les Helianthus.

Je ne saurais donner les noms de mes différentes variétés d’asters  en raison des multiples hybridations qui s’opèrent au jardin, totalement hors de contrôle.

Dans mon terrain argileux humide, les asters se propagent très vite et deviennent même parfois envahissants. J’ai fait l’expérience de déplacer des touffes de ces « coriaces » et de les transplanter dans un endroit non préparé du jardin, envahi de chiendent. La cohabitation est réussie et le chiendent, à défaut d’être éliminé, est étouffé sous les coussins compacts de feuillage et l’avalanche de fleurs qui déferle à l’automne.

L’aster est une plante qui ne donne aucun souci. Elle se satisfait de toutes les expositions. A l’ombre,  de l’oïdium peut parfois apparaître sur le feuillage si le temps est très humide mais la plante n’en souffre pas. La seule obligation est de diviser les touffes lorsqu’elles deviennent trop grandes pour éviter qu’elles n’étouffent les plantes avoisinantes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

luc 03/10/2008 09:40

Je ne sais pas s'il en est de meme dans les auires régions viticoles, mais ici en Charente on les appelle "Vendengeuses" car leur floraison coïncide avec le début des vendanges;
J'ai voulu en mettre en jardiniere,pour pouvoir les deplacer dans le jardin et ajouter des touches de couleur ça et là, elles ne s'y plaisent apparement pas ...

Solange 28/09/2008 22:39

Merci pour votre commentaire sur mon blogue.Je trouve le votre très intéressant et ces fleurs m'ont particulièrement accrochées

Lady Isa 21/09/2008 15:11

Je n'ai pas encore ton expérience sur cette plante... mais j'ai, je pense, à peu près le même type de terrain que toi... et me rend compte d'ores et déjà que les asters plantés depuis pas si longtemps que ça sont extrememnt coriaces ! J'ai même du commencer à les diviser ! O reverait qu'il en soit de même avec d'autres plantes, hein ?

Elie :0059: 21/09/2008 08:03

De vrais petites étoiles! Elles sont belles!
Bises et bon dimanche!

Orties 19/09/2008 22:41

Elles ont vraiment l'air de se plaire, ça fait plaisir à voir toutes ces couleurs

marie-christine 19/09/2008 15:26

Ce ne sont pas des etoiles, tes Asters, mais une vraie voix lactee coloree, que tu as dans ton tres beau jardin... j'aime enormement cette tres simple et vigoureuse plante... oui car c'est une des seule qui arrive a survivre dans mon jardin... lol... bises, Marie.

Anne Marie 19/09/2008 08:25

jolie palette de couleurs chez toi Claude, les miens ne sont pas encore si fleuris...

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories