Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 18:26

Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de riz ou de l’amidon. D’où le surnom amusant donné à cet arbre dont les pédicelles (ramifications des pédoncules se terminant par des fleurs) ressemblent à ces perruques extravagantes portées par les femmes élégantes à l’époque de Louis XVI. Le Cotinus est l’un des arbres les plus décoratifs du jardin, aussi joli en été avec ses perruques pourpres qu’en hiver lorsque le givre vient poudrer sa chevelure. Il est facile à entretenir, bien plus facile à former que la perruque de Marie Antoinette !

 

Perruques poudrées.
Perruques poudrées.
Repost 0
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 11:07

Repost 0
7 octobre 2016 5 07 /10 /octobre /2016 10:37

Les derniers beaux jours au jardin, les dernières récoltes. Quelques rayons de soleil encore illuminent les dahlias. L'air est encore doux mais la fraîcheur des petits matins surprend. Ces premiers frimas nous rappellent que l'automne est bien là. Il faut rentrer pommes, potirons et profiter des derniers bouquets. Un peu de nostalgie de l'été trop vite fini.

Le potager d'arrière-saison

Le potager d'arrière-saison

Déjà plus d’une feuille sèche

Parsème les gazons jaunis ;

Soir et matin, la brise est fraîche,

Hélas ! les beaux jours sont finis !

On voit s’ouvrir les fleurs que garde

Le jardin, pour dernier trésor :

Le dahlia met sa cocarde

Et le souci sa toque d’or.

(Extrait de « Ce que disent les hirondelles – chanson d’automne » Théophile Gautier, dans Emaux et Camées.)

Repost 0
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 17:41

~~Il y a quelque chose de magique dans les saisons. Une feuille, c’est tellement banal que, la plupart du temps, on n’y fait pas attention. Sauf en automne. A chaque saison le décor change et met en valeur tel ou tel élément du jardin. Et l’art du jardinier est de faire en sorte qu’il y ait toujours quelque chose d’intéressant à contempler quelque soit la saison. En fait, il n’y a pas que les feuillages pour régaler nos yeux à cette période de l’année. Certains arbres produisent aussi des fruits très décoratifs. C’est le cas du koelreuteria avec ses grappes de fruits en forme de lanternes. Mais le roi du jardin à cette saison est bien sûr l’érable. Il n’a pas son pareil pour illuminer le jardin. Dès qu’un rayon de soleil caresse leur feuillage, les érables champêtres du jardin se transforment en arbres d’or formant un écrin précieux pour les quelques fleurs qui persistent en ce mois de novembre particulièrement doux. Les roses remontantes nous gratifient encore de quelques fleurs et, plus surprenant, le Clerodendrum bungei s’épanouit encore. Il est rare de n’avoir eu encore aucune gelée à cette date tardive de Novembre et cette photo de Clerodendrum en pleine floraison devant les érables en habit d’or était encore inédite dans mon jardin. Le réchauffement climatique en est probablement la cause. Surprise heureuse et malheureuse à la fois. Autres feuillages intéressants dans le jardin actuellement : la glycine, le Viburnum opulus, le Liriodendron tulipifera ( Tulipier de virginie).

Clerodendrum bungei et Erable champêtre.

Clerodendrum bungei et Erable champêtre.

Fruits du Koelreuteria paniculata.

Fruits du Koelreuteria paniculata.

Repost 0
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 21:45

Avec ce lever de soleil, je vous souhaite une bonne et heureuse année 2014.

Les premiers jours de janvier nous ont comblés avec des ciels magnifiques au lever du soleil sur le jardin.

Ciel de janvier 2014.
Repost 0
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 21:11

Un cerisier à Noël ? Non, bien sûr, c'est un pommier: Malus Evereste. Très décoratif. Les petites pommes rouges grosses comme des bigareaux sont comestibles mais sans grand intérêt gustatif. Par contre, une branche de pommier décore magnifiquement une corbeille de fruits. Dans le jardin le givre a fait des fruits givrés, à consommer avec les yeux mais on peut goûter si on veut!

Noël au jardin.
Repost 0
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 09:57
1er décembre au jardin.

En ce 1er Décembre, le jardin se réveille à nouveau sous le givre. Pour le bonheur des jardiniers, les gelées sont arrivées tardivement cette année. Mais, si l’été indien a joué les prolongations, il a malheureusement été très pluvieux, trop pluvieux. Un jardinier se plaint rarement d’avoir trop d’eau mais il faut reconnaître que cela a rendu difficile le nettoyage d’automne.

L’avantage de cela, car à toute chose malheur est bon, est que le givre sur les végétaux secs n’est pas sans charme. De plus, les tiges sèches des vivaces protègent un peu leurs pieds du froid.

Ce matin, à 8h, le givre recouvrait le tout d’un voile blanc. Les têtes des artichauts se dressaient vers un ciel lumineux annonciateur d’une belle journée. Une heure plus tard, alors que j’écris cet article, le brouillard est arrivé. Ce sera feu de cheminée et marrons chauds.

Cotoneaster.

Cotoneaster.

Au fond du jardin, la brouette est abandonnée.

Au fond du jardin, la brouette est abandonnée.

Repost 0
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 17:33

blog-15-aout-12.jpg

 

DSC05556.JPG

Les Rudbeckias sont les plantes incontournables des parterres fleuris de nos villes et villages. Leur résistance et leur longévité explique que les pépinièristes les utilisent beaucoup. Ils sont très décoratifs avec leur petit dôme noir proéminent au centre d’une corolle en forme de marguerite. Parmi les nombreuses espèces de Rudbeckias, la plupart sont vivaces mais certaines sont annuelles et il est bien difficile de s’y reconnaître. Les plus robustes sont Rudbeckia sullivantii ‘Goldsturm’ et Rudbeckia fulgida. Le moins résistant dans mon jardin est le Rudbeckia triloba qui disparaît systématiquement au bout de deux ans. Le plus sage est de récolter sa graine et de refaire quelques semis chaque printemps. Je n’ai malheureusement observé aucun semis spontané et la main du jardinier est indispensable pour leur reproduction. Les plantes semées tôt au printemps dernier se sont comportées comme des annuelles et sont en pleine floraison à l’heure actuelle. Les plus belles variétés : Rudbeckia laciniata ‘Goldquelle’ à fleurs doubles, Rudbeckia hirta ‘Marmelade’ (annuel), Rudbeckia ‘Goldilocks’ à fleurs jaunes doubles et ‘Green Eyes’ au cœur vert tendre, assez inhabituel pour le genre Rudbeckia dont les fleurs ont en général un cœur noir.

A la fin de l’automne, lorsque la fleur a sèché, les pétales tombent et ne restent alors que ces cônes noirs très décoratifs perchés sur leurs tiges rigides. Ils peuvent facilement rester intacts jusqu’à la fin de l’automne. Il est alors temps de récolter les graines avant que les oiseaux ne se servent !

 

Repost 0
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 12:06

DSC05569.jpg

 

DSC05552.jpg

 

C'est le coeur de l'été, la jardinière se repose un peu et laisse faire la nature. Le jardin a des allures de prairie fleurie où Zinnias, Rudbeckias, Tagetes, Amarantes, Soucis, Cosmos, Cleomes, Verveines et Lavandes s'entremèlent en un joyeux fouillis peuplé de papillons. Il n'y a personne, où presque, pour déranger les habitants du jardin qui butinent à coeur joie. La jardinière contemple tout cela depuis sa chaise longue!

 

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 20:32

DSC04944.jpg

 

Une boule rouge vif, creuse, ajourée de manière régulière, comme ciselée, très jolie, attire mon attention au détour d’une allée du jardin. Il s’agit bien d’un champignon et la ciselure ne peut être due à l’attaque des limaces. C’est ma première pensée. Les dessins sont beaucoup trop réguliers. Je tape « champignon rouge ajouré » sur Google et trouve immédiatement le nom de cette belle curiosité : le Clathre rouge. Chaque jour, la Nature nous offre de quoi nous émerveiller !

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...
  • Les gloutons du jardin.
    Il n’y a pas que les maladies qui peuvent poser problème dans un jardin. Toute la faune qui l’habite et le fait vivre doit bien se nourrir et c’est d’ailleurs parce que le jardin est riche de nourriture que cette faune se trouve là. Si le jardin était...
  • Anniversaire
    Ma pomme a un an, cueillie le 16 octobre 2015. Pour lui faire sa fête je l’ai croquée ! Un délice. Elle a perdu sa fermeté mais la saveur est là. Chair tendre et fondante, douce. Peau un peu fripée mais pas une trace de pourriture ou de moisissure. Elle...

Catégories