Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 21:58

Tout jardinier devrait avoir à coeur de composer dans son jardin un ensemble harmonieux prenant en compte à la fois les plantes, les insectes et les animaux. Ils sont indissociables.

On ne peut cultiver des fleurs pour leur seule beauté sans se soucier des insectes qui les habitent et les butinent . Ces insectes sont nos jardiniers auxiliaires.                                                          

Photo ci-contre:
araignée crabe sur rose "Victor Hugo"






























Le chassé-croisé de pollen entre les corolles est indispensable à la fructification et la reproduction des plantes que nous cultivons. Il est temps que le jardinier comprenne que lorsqu’il traite un rosier, il tue tous les habitants de son rosier, les bons comme les méchants.

 

 Photo ci-contre:

cétoines sur des cistes 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Me trouvant récemment dans une jardinerie, j’ai entendu une vieille dame demander au vendeur un produit pour tuer toutes ces vilaines bêtes qui mangeaient le coeur de ses roses et leur donnaient une mauvaise odeur. Elle voulait parler des inoffensives et si jolies cétoines.  Elle est repartie avec un paquet qui tue et un pulvérisateur.

« C’est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas » (Victor Hugo).

Photo ci-contre:
Cétoine dorée sur des arums ( abîmés par l'orage de grêle)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo ci-contre: un bourdon butine une fleur de campanule

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Semer les vivaces 23/02/2010 15:15


Magnifique votre blog....belles photos, je me suis régalée....
Merci.
Nina


Lady Isa 11/06/2008 20:16

Tu n'as pas eu envie d'intervenir dans la jardinerie ??? Je crois que je me serais permise !
J'ai encore bcp à apprendre... mais dès que je peux faire un peu d'éducation autour de moi pour un jardin plus naturel, ou tout n'est pas parfait mais ou il faut juste comprendre que c'est une question d'équilibre, je le fais ! Mais les mentalités sont dures à changer !

berthille 06/06/2008 10:28

Difficile de faire changer les mentalités autour de soi. Rares sont les jardiniers dans mon entourage qui ne sautent pas sur leur pulvérisateur dès la moindre bébette ou le moindre puceron. Les étagères des cabanes de jardin deviennent de véritables cavernes à poisons. Cela me désole !

Dans mon jardin, tout le monde cohabite, parfois avec des grincements de dents (je pense aux limaces et campagnols surtout). Et si une plante n'est jolie qu'abreuvée de traitement, c'est qu'elle n'est pas faite pour mon jardin, tout simplement !

Kristin 05/06/2008 20:09

Je pense aussi que les gens sont obnubilés par l'idée qu'un jardin ça doit "être propre" , rangé, en ordre comme l'intérieur d'une maison . Mon fouillis de jardin me vaut pas mal de critiques de la part de mes voisins : et mes orties? Et les ronces? Et pourquoi je ne taille pas ma haie...Et pourquoi je ne coupe pas ces herbes qui vont faire des graines chez eux? Je pense que beaucoup utilisent les produits pour s'éviter ce genre de remarque surtout si leur jardin est très visible de la rue ou de la route.

Anne Marie 05/06/2008 08:20

Oh ! comme je suis d'accord avec toi Claude. Concernant la cétoine, je me bats avec certains amis jardiniers qui ne veulent pas comprendre qu'elle est inoffensive, et que surtout, ses larves (de gros vers blancs qui ressemblent à ceux du hanneton) que l'on trouve dans le compost et tous les matériaux en décomposition, digèrent les déchets végétaux pour les transformer en ce compost idéal pour nos plantes chéries...

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...
  • Les gloutons du jardin.
    Il n’y a pas que les maladies qui peuvent poser problème dans un jardin. Toute la faune qui l’habite et le fait vivre doit bien se nourrir et c’est d’ailleurs parce que le jardin est riche de nourriture que cette faune se trouve là. Si le jardin était...
  • Anniversaire
    Ma pomme a un an, cueillie le 16 octobre 2015. Pour lui faire sa fête je l’ai croquée ! Un délice. Elle a perdu sa fermeté mais la saveur est là. Chair tendre et fondante, douce. Peau un peu fripée mais pas une trace de pourriture ou de moisissure. Elle...
  • Arrière-saison.
    Les derniers beaux jours au jardin, les dernières récoltes. Quelques rayons de soleil encore illuminent les dahlias. L'air est encore doux mais la fraîcheur des petits matins surprend. Ces premiers frimas nous rappellent que l'automne est bien là. Il...

Catégories