Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 14:29

Très décevant dans un premier temps, cet hélénium commandé il y a quelques années chez Thompson et Morgan,  se révèle aujourd’hui plein de qualités. Sa fleur bizarre en forme de sucette (lollipop en anglais) et aux tons jaune et bronze sur de longues tiges enchevêtrées la rend originale et plutôt attractive à condition de la cultiver en groupe. La plante isolée, trop discrète, ne se remarque pas. La fleur est très décorative en bouquets et a la rare qualité d’avoir une longue floraison, du début juillet jusqu’à septembre. Pour la mettre en valeur j’ai choisi de l’associer à d’autres « sucettes » mais piquantes celles là, des Echinops ritro, chardons aux fleurs rondes bleutées, également de grande longévité. Voici au moins un parterre qui résistera aux fortes chaleurs de l’été !

Repost 0
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 19:47

C’est un spectacle éphémère mais tellement réjouissant ! La floraison des rosiers anciens est  courte mais intense. C’est un vrai feu d’artifice ! Je vous livre ici le tableau romantique du rosier Pat Austin émergeant de la masse exubérante d’un rosier ancien à petites fleurs roses. La vogue de la rose ancienne est toujours d’actualité car leur beauté et leur romantisme est inégalable. Mais il faut reconnaître que les variétés anglaises que David Austin a fait naître en hybridant des variétés anciennes sont magnifiques. Les tiges du rosier Pat Austin s’arquent sous le poids de ses fleurs généreuses et se mèlent harmonieusement au foisonnement désordonné du rosier pompon.

Repost 0
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 10:13

Le grand tilleul d’été qui domine le jardin est un arbre majestueux. Probablement plus que centenaire, il est imposant par sa ramure haute de plus de 20 mètres. Des milliers d’abeilles y butinent en cette saison où les fleurs s’ouvrent et leur bourdonnement est un enchantement. Chacun connaît les vertus de la tisane de tilleul mais je me fais piéger chaque année par le peu de temps que j’ai pour récolter les fleurs avant qu’elles ne brunissent. La fleur de tilleul est d’une grande fragilité et craint la pluie. Les averses abondantes de ces derniers jours sont arrivées au mauvais moment. Donc pour moi, cette année, la récolte est encore compromise. Dans la région de France la plus productrice de tilleul, c’est à dire la Drôme, entre Montélimar et Avignon et plus particulièrement autour du village de Buis-les-Baronnies, les cueilleurs n’ont que trois ou quatre jours pour faire la récolte. Elle est ensuite mise à sécher sur des lattes de bois dans des greniers bien ventilés.

Une foire au tilleul se tient à Buis-les-Baronnies le premier mercredi de juillet. Pour en savoir plus :

http://www.avignon-et-provence.com/drome-provencale/drome/tilleul-baronnies.htm

Repost 0
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 22:38

Non, ce n’est pas du tout ce que vous croyez et vous n’aurez pas la musique de Francis Cabrel en fond sonore pour cet article.

Ma cabane au fond du jardin n’est pas une chanson, c’est tout un poème !  C’est mon havre de paix, mon abri pour la pluie, mon coin de tranquilité absolue, ma cabane multi-fonction, mon coin de rempotage, mon atelier de bricolage, ma cabane à outils, toujours en désordre au printemps et à l’automne. L’été, quand les plantations sont finies, le hamac prend la place de tout ce bric-à-brac. Une vieille table, quelques chaises attendent l’heure de l’apéro . C’est mon endroit préféré les soirs d’été, lorsqu’il fait très chaud et que, la nuit tombée, le jardin s’éveille et ses bruits s’amplifient. Alors je m'installe là, dans le hamac et j'écoute.

Repost 0
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 22:47

 

Cette année la pluviométrie a été exceptionnelle. A tel point que j’ai eu du mal à effectuer le moindre travail au jardin. Chaque fois que j’avais un peu de temps libre, il pleuvait. Les limaces s’en sont données à coeur joie et mes semis de persil et de basilic ont dévorés avant même que j’aie eu le temps de réagir. Je me suis résignée à utiliser un peu de ferramol (granulé limaces supposé inoffensif pour les autres animaux) .Les récoltes de fraises, framboises et cerises sont exceptionnelles. Les premières courgettes commencent à produire. Par contre, les tomates ont pris du retard car elles n’ont pas beaucoup vu le soleil. Les fleurs foisonnent dans les parterres  et  la mauvaise herbe aussi. Les orties ont envahi le parterre de clérodendrons. Il va falloir réagir. C’est la période un peu difficile au jardin car il y a tant à faire ! Je rêve alors d’avoir dix mains et plus de temps mais jamais je ne me dis que le jardin est trop grand !

Repost 0
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 09:02

Le jardin en ce début du mois de juin 08 est un peu mouillé. Je jardinier est plutôt content car il n’a pas encore remis sa pompe en route, le gazon est bien vert et tout pousse.

Ne pouvant pas intervenir dans ce sol détrempé, le jardinier ne peut guère que contempler la nature faire ce qu’il lui plaît. Mais comme c’est un peu l’esprit de ce jardin, de ne pas trop contraindre la nature, de mettre à sa disposition les ingrédients et de laisser faire, cela lui va (au jardinier... qui en fait est une jardinière !). Un peu comme un peintre qui met les couleurs au bout de la queue d’un âne et lui laisse remuer la queue comme il veut. On a déjà vu des "artistes" faire cela !

Voilà le résultat... une peinture impressioniste.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
31 mai 2008 6 31 /05 /mai /2008 18:35

C’est la pleine saison des roses. Chaque mois de mai est une fête et la promenade au jardin est un enchantement pour les yeux et les narines. L’orage n’aura pas eu raison d’elles et les voilà qui grimpent dans les arbres et défient le ciel .  Aujourd’hui il fait beau, gardons nous de chanter trop fort notre bonheur!

De haut en bas: Ghislaine de Féligonde, Mozart, American Pillar, Albertine, Albéric Barbier. 

Repost 0
16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 15:36


Déjà, le jardin ne ressemble plus à ce qu'il était il y a quinze jours. Les céanothes se fanent et laissent la place aux Viburnums, le Thalictrum aquilegifolium finit sa floraison et le Thalictrum flavum (jaune) prend le relai. Les iris accompagnent les premières roses. Les fruits des artichauds et des cardons commencent à se former. Les Juliennes saupoudrent le jardin de leurs corolles mauves et blanches. Les Pivoines herbacées résistent aux averses violentes.










































































Le jardin foisonne, déborde, pousse les limites. Arbres, arbustes et fleurs font la course. C'est à qui poussera le plus vite, le plus haut. Qui sera le plus grand, le plus beau?


Photo ci-contre:
Viburnum plicatum "Mariesii"

Repost 0
7 mai 2008 3 07 /05 /mai /2008 22:51
Quelques photos du jardin prises aujourd'hui. Les surprises au jardin sont quotidiennes. Je n'ai jamais vu un jardinier s'ennuyer!  Si vous en connaissez un ...
Aujourd'hui, le jardinier voit la vie en bleu. 











































































Repost 0
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 22:57

Il est un peu négligé. Tout au bout se trouvent le compost et le pré du cheval. Chaque année, le bout du jardin et le compost sont un peu plus loin. C’est inéluctable. Le jardin avance, avance, s’agrandit, s’agrandit ... où s’arrêtera t-il ?

Dimanche, c’était la journée d’échanges de plantes organisée par l’association dont je fais partie, la Salicaire ( voir dans mes liens). Super ! Je suis partie avec 20 plantes, j’en ai ramené le double ! Je sens que le bout du jardin va encore s’éloigner un peu !!!

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de claude Lasnier
  • Le blog de claude Lasnier
  • : Jardiner bio: comment et pourquoi. Tous les plaisirs qui en découlent:culture,observation de la nature,exercice,détente, santé, cuisine
  • Contact

  • claude lasnier
  • Très active, touche à tout. Ex- cavalière (randonnée),aimant la nature. S'est découvert une autre passion: le jardinage. Passionnée aussi par son métier.

Un jardin du Sud-Ouest de la France.

Un jardin botanique respectueux de l'environnement. Refuge pour les animaux, insectes et papillons. Ce blog est garanti sans publicité. Textes et images ne sont pas libres de droits.

Recherche

BIENVENUE

Pour lire les articles classés par thèmes, cliquez dans les intitulés de la rubrique "catégories"

Bonjour

Qui suis-je? Claude, professeur de l'E.N., jardinière le week-end. Je me suis lancée il y a 20 ans dans la création d'un jardin naturel à partir d'un grand champ labouré d'un hectare où il n'y avait pas grand chose mais l'essentiel: une vieille grange, 2 arbres centenaires, un ruisseau et une mare. Il y a 7 ans, j'ai fait construire ma maison dans mon petit paradis et je partage la vie des animaux qui y ont trouvé refuge.

Articles Récents

  • HIBISCUS MOSCHEUTOS.
    Si le mot « pétale » vient du grec et signifie « assiette plate », on se dit que les grecs ont inventé le mot en voyant cette fleur. Peu probable en fait, puisque l’Hibiscus moscheutos ou Hibiscus des marais vient du sud des USA. Ce qui est grand est...
  • Caloptéryx éclatant ou "Demoiselle".
    Elle s’est posée comme un hélicoptère juste devant moi sur une feuille de Spirée, lentement, sûrement, élégamment. Elle n’est pas farouche et me fixe de ses gros yeux globuleux et vitreux comme des cabines de pilotage. Un inventeur y a puisé son inspiration,...
  • Rendez vous au jardin des Clarisselles
    Un article de la D é p ê che du Midi relate ces deux jours d ’ ouverture exceptionnelle du jardin. Une première exp é rience incroyable pour moi. Je ne m ’ attendais pas à tant de visites ( environ 200 sur les 2 journ é es). Apr è s m û re reflexion,...
  • Rendez-Vous aux jardins 2017
    Pour la première fois le" jardin des Clarisselles" ( jardin ludique) sera ouvert au public lors des « Rendez Vous au jardin » le samedi 3 juin et le dimanche 4 juin 2017. Accueil à 10h et 11h le matin puis à 14h, 15h et 16h pour des visites guidées. Entrée...
  • JARDIN DES CLARISSELLES.
    Mon jardin a un nom, tout simplement le nom du lieu-dit, jardin de Clarisselles. Autrefois il est probable qu'un couvent de Clarisses était là, et sans doute aussi un jardin. Maintenant le jardin a un film. Un beau cadeau fait par la SNHF et Philippe...
  • Perruques poudrées.
    Avec le givre de ces derniers jours, le Cotinus coggygria Royal purple ‘grace’ ressemble à la perruque de Marie Antoinette peinte par Mme Vigée Lebrun. A cette époque, le XVIIIème siècle, il était d’usage de poudrer les perruques avec de la poudre de...
  • Ligustrum le 1er janvier 2017.
  • Le jardin de Claude Lasnier récompensé par la Société d'Horticulture de France.
    Après des années d’investissement dans les techniques de jardinage respectueuses de l’environnement, je viens d’être récompensée par la Société d’Horticulture de France qui m’a décerné le prix de son concours « Jardiner Autrement ». Je suis donc très...
  • CHOU FARCI;
    Choisir un très gros chou de Milan ou deux choux moyens . Enlever les premières feuilles dures et abîmées pour ne garder que le cœur bien ferme. Bien le nettoyer (un vrai chou bio contiendra inévitablement quelques insectes, limaces, et petits escargots)....
  • Cage à choux.
    Si vous suivez mes aventures de jardinière à travers ce blog, vous savez alors que la culture des choux a jusque là été un échec. Il y a beaucoup de papillons dans le jardin ; parmi eux, les piérides du chou, ces jolis papillons blancs avec des points...

Catégories